Société

Biarritz: "Oui, il y aura bien une promenade à Marbella"

Par Anthony Michel, France Bleu Pays Basque lundi 17 juillet 2017 à 23:34

Pour Michel Veunac (au centre), ces travaux de consolidation sont essentiels
Pour Michel Veunac (au centre), ces travaux de consolidation sont essentiels © Radio France - Anthony Michel

Michel Veunac, le maire de Biarritz a tenu une conférence de presse ce lundi matin. Il confirme qu'il y aura bien une promenade le long de la plage de Marbella, mais se défend de tout manque de transparence.

Ce lundi matin, le maire de Biarritz Michel Veunac a souhaité éclaircir les choses, après la polémique lancée depuis quelques jours au sujet de la plage de Marbella. Un collectif "Sauvons Marbella" dénonce en partie les travaux qui doivent être réalisés sur la plage biarrote. Des travaux pour consolider la falaise et protéger de l'érosion. Le problème pour le collectif: une image publiée sur le magazine municipal suggérait la création d'une promenade en dur le long de la plage.

"Oui, il y aura une promenade à Marbella" - Michel Veunac, maire de Biarritz

"Je ne souhaite pas alimenter la polémique", a déclaré Michel Veunac pour commencer. "Je comprend qu'il y ait de l'inquiétude, et je comprend qu'il y ait de la passion". Le maire explique la nécessité de réaliser ces travaux de confortement pour protéger l'intégrité du site. Il finit par confirmer qu'il y aura bien une promenade le long de la plage comme le laisser pendant la photo publiée dans le journal municipal. Aucune précision pour le moment concernant la largeur de cette promenade, mais le maire l'assure "elle n’empiétera pas sur la plage, il n'y aura pas un mètre carré de plage en moins à Marbella"

"Tous les biarrots attendent la promenade qui ira de la Côte des Basque jusqu'à Ilbarritz" - Michel Veunac

Le collectif maintient son opposition

Le collectif "Sauvons Marbella", fort désormais de plus de 8000 sympathisants sur les réseaux sociaux, confirme son opposition. Pour le porte parole Julien Paulet, "si on maintient cette promenade, il n'y aura plus de plage à marée haute à Marbella".

Pas de manque de transparence

Le collectif "Sauvons Marbella" ainsi que l'association "Surfrider Foundation" dénonçaient un manque de transparence de la municipalité sur ce sujet, expliquant ne pas avoir accès au dossier. Pour le maire, le projet a été présentée à plusieurs reprises et "voté à l'unanimité dans trois conseils municipaux". "Il y a eu par ailleurs deux articles sur le sujet dans le magazine municipal, je ne vois pas comment on peut être plus transparent", explique le maire.

Une enquête publique doit avoir lieu début septembre, et les travaux doivent débuter à la fin de l'année.