Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Bientôt des billets de train vendus dans les bureaux de tabac de Châteauroux ?

-
Par , France Bleu Berry

Les buralistes et la SNCF sont en train de réfléchir à la vente de billets de train dans les bureaux de tabac. Professionnels et usagers sont plus ou moins convaincus à Châteauroux.

Certains bureaux de tabac font déjà plus que vendre des cigarettes, ils sont relais Poste.
Certains bureaux de tabac font déjà plus que vendre des cigarettes, ils sont relais Poste. © Radio France - Aurore Richard

Châteauroux, France

Vous pourrez peut-être bientôt acheter votre billet de train SNCF dans votre bureau de tabac. Le président de la Confédération des buralistes, Philippe Coy en a discuté avec le président de la SNCF, Guillaume Pépy. C'est une idée qui fait son chemin mais qui divise à Châteauroux. 

Jacqueline et ses enfants vivent dans la cité castelroussine, ils prennent régulièrement le train et ils ont déjà eu des déconvenues au moment de prendre un billet au guichet. "J'ai accompagné un de mes fils, la gare était fermée, il n'avait pas son billet donc il est monté dans le train et il a eu une amende. C'est resté fermé deux jours consécutifs et on ne sait pas pourquoi donc les billets de train chez le tabac, ce serait bien ! ", explique Jacqueline. 

Pour Catherine Aumaître, présidente de la Chambre syndicale des buralistes de l'Indre, un commerce ouvert 6 jours sur 7, de 7 heures à 22 heures, c'est l'idéal pour vendre des billets. Selon elle, sa profession a tout à y gagner.

Ecoutez Christine Aumaître, présidente de la Chambre syndicale des buralistes de l'Indre.

Fabrice, lui, tient le tabac place Monestier, il vend des cigarettes, des magazines, des jeux à gratter et c'est déjà pas mal pour lui : 

[Vendre des billets des train], cela va dépendre du travail que cela représente pour faire une vente, et puis surtout des commissions car ils ne sont pas bien généreux tous ces gens-là. Il faut que cela rapporte un minimum"

Le gérant ne pense pas vendre beaucoup de billets la journée et surtout pas à des jeunes qui, selon lui, achètent tout sur internet. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu