Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Bientôt la fin du cauchemar pour Martine Garofalo, son locataire indélicat doit partir ce mercredi

Soulagement pour Martine Garofalo. Le locataire de sa maison de Rochefort-du-Gard doit déménager ce mercredi matin. Depuis août dernier, la septuagénaire ne peut pas rentrer chez elle car le trentenaire refuse de lui rendre son logement.

Le locataire de Martine Garofalo qui refuse de lui rendre sa maison depuis des mois, doit quitter le logement ce mercredi
Le locataire de Martine Garofalo qui refuse de lui rendre sa maison depuis des mois, doit quitter le logement ce mercredi © Radio France - Mélanie Kuszelewicz

C'est la délivrance pour Martine Garofalo. Depuis août dernier, cette Gardoise de 75 ans ne peut pas rentrer vivre chez elle à Rochefort-du-Gard car son locataire refuse de lui rendre sa maison. Malgré des loyers impayés depuis des mois et le saccage de la maison, il n'est pas expulsable, au moins jusqu'au printemps. Mais coup de théâtre, il décide finalement de quitter le logement ce mercredi.  

Soulagement

Le député de l'Hérault Patrick Vignal supervise le déménagement et doit venir chercher le locataire ce mercredi matin à 10h. "On fait l'état des lieux et il part. C'est sûr que c'est un soulagement." Martine Garofalo ose à peine y croire et reste prudente : "Tant que je ne l'ai pas vu franchir le portail, pour moi il n'est pas parti !"

Immense chantier  

Jusqu'à présent, la dame de 75 ans est hébergée dans un logement social de la commune. Après le départ du locataire, elle ne pourra pas regagner tout de suite sa maison car l'homme d'une trentaine d'années laisse le logement dans un état déplorable. "C'est tout humide, il y a des moisissures partout. On a dû jeter toutes les assiettes parce qu'il avait fait une raclette et les avait remises telles quelles dans les placards, avec du fromage pourri" relate la septuagénaire. La plomberie et la peinture sont à refaire. 

Le jardin laissé en friche a été remis en état par une trentaine de bénévoles rassemblée par Olivier Nitard. Cet habitant de Velleron a fait appel à ses amis motards pour aider Martine. Sans eux, la Gardoise estime qu'elle aurait payé 8.000 euros, rien que pour l'extérieur.  

Une cagnotte lancée pour financer les travaux

Désormais, il va falloir rénover l'intérieur de l'habitation et trouver de l'argent pour les travaux. C'est pourquoi Estelle Villemin, une habitante du Vaucluse et une amie d'Olivier, a lancé une cagnotte en ligne pour collecter des fonds.

"Ça pourrait être notre grand-mère. J'ai perdu la mienne il y a un an. Si jamais ça lui était arrivé, j'aurais aimé que des gens viennent l'aider" explique la trentenaire. L'objectif est de récolter 10.000 euros.

L'histoire de Martine a ému toute la France et des dizaines de bénévoles dont Estelle, Olivier et sa fille Liane.
L'histoire de Martine a ému toute la France et des dizaines de bénévoles dont Estelle, Olivier et sa fille Liane. © Radio France - Mélanie Kuszelewicz
Choix de la station

À venir dansDanssecondess