Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Bientôt un établissement spécialisé pour les malades de la Sclérose En Plaques en Haute-Savoie

mercredi 30 mai 2018 à 7:07 Par Marie Ameline, France Bleu Pays de Savoie

En ce mercredi de journée mondiale contre la Sclérose En Plaques, une "bonne nouvelle" pour les 1200 malades des Pays de Savoie. Le ministère de la Santé a donné son feu vert pour la construction d'un établissement spécialisé de 50 places en Haute-Savoie.

Après 4 ans d'efforts, Cécile MONOD, la présidente de l'association "SEPas Impossible" vient d'apprendre la construction d'un établissement spécialisé de 50 places en Haute-Savoie
Après 4 ans d'efforts, Cécile MONOD, la présidente de l'association "SEPas Impossible" vient d'apprendre la construction d'un établissement spécialisé de 50 places en Haute-Savoie © Radio France - Marie AMELINE

Annecy, France

Un établissement spécialisé d'ici 2020 pour accueillir les malades de la Sclérose En Plaques en Haute-Savoie

En cette journée mondiale de la Sclérose en Plaques, les 1200 malades et familles des Pays de Savoie viennent d'apprendre "la bonne nouvelle". 

C'est sûr et officiel. Le ministère de la santé a lancé l'appel d'offres pour la construction d'une structure de 50 places. Cela faisait quatre ans que l'association haut-savoyarde "SEP as Impossible" et sa présidente Cécile MONOD se battaient pour cela.  

"Avec ce projet qui met du baume au coeur, Vous ne pouvez pas imaginer comment on est aux anges et fier d'avoir abouti"-Cécile Monod

Si tout se déroule comme prévu, cette structure spécialisée verra le jour en 2020. Elle sera financée aux deux tiers par le département de la Haute-Savoie, et pourrait être implantée, soit  à proximité du CHANGE, le Centre Hospitalier Annecy Genevois, soit du CHAL, le Centre Hospitalier Alpes Léman, à Contamine-sur-Arve.