Société

Bientôt une maison bi-générationnelle à Limoges, une premiere du genre en Limousin

Par Françoise Ravanne, France Bleu Limousin jeudi 15 septembre 2016 à 5:00

La future maison bi-générationnelle boulevard de la cité à Limoges
La future maison bi-générationnelle boulevard de la cité à Limoges © Radio France - Françoise Ravanne

C'est dans un immeuble du XIX ème siècle, au 1 boulevard de la Cité et appartenant à la ville de Limoges qu'elle va être installée. Un immeuble qui va être entièrement réhabilité pour accueillir dans des logements ultra modernes des personnes âgées semi dépendantes mais aussi des étudiants.

Le projet est porté par la Mutualité Française Limousine, l'entreprise sociale Dom'aulim et les collectivités locales dont la ville de Limoges qui met à disposition ce bâtiment de deux étages situé juste à côté du Musée de la Résistance . Un bâtiment aujourd'hui vétuste mais qui abritera à terme des logements tous neufs dont 5 qui seront réservés aux personnes âgées semi dépendantes , mais aussi un 4 pièces sous les combles pour abriter 3 étudiants . Il y aura aussi un ascenseur et une salle commune pour permettre de s'adonner à de multiples activités ... avec les étudiants.

C'est une forme du "vivre ensemble" entre les générations.

Les étudiants qui vont venir cohabiter avec leurs aînés feront des études médicales ou para- médicales et t ils devront consacrer chacun 2 demi journées par semaine aux personnes âgées. Un accompagnement qui se fera au sein de la maison bi-générationnelle ou à l’extérieur pour se rendre par exemple à un rendez-vous médical. "Le défi est d'offrir à des personnes chez lesquelles se développe la dépendance un cadre de vie confortable avec du lien social" explique Bernard Bertin, le président de la Mutualité Française Limousine.

Legrand et sa fondation soutiennent le projet

Le géant de l'appareillage électrique , Legrand apporte aussi dans le projet son savoir faire en matiere de domotique car de nombreux appareils pour faciliter la vie des résidents seront installés. Et c'est son PDG en personne , Gilles Schnepp président de la fondation legrand qui est venu soutenir l'initiative. " Je suis fier que ce projet voit le jour à Limoges et il arrivé en deuxieme position parmi les 10 nominés   par la fondation Legrand " précise GIlles Schnepp et il ajoute qu'il suivra avec grand intérêt ce projet en espérant qu'il sera déployé en France et même ailleurs. La maison bi générationnelle est aussi destinée aux personnes âgées qui n'ont pas les moyens de s'offrir une place en EPAHD et à des étudiants qui ont du mal financièrement à se loger. Le projet AIMER ( comme Aînés, Infirmiers, Médecins, Etudiants, Résidence) doit ouvrir ses portes au milieu de l'année 2017.

Partager sur :