Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Bière artisanale : "Une fois qu'on y a goûté, c'est difficile de boire autre chose"

-
Par , France Bleu Auxerre

La première fête de la bière artisanale se tient ce vendredi et samedi à Egriselles-Le-Bocage (Yonne). Les micro-brasseries poussent comme des champignons dans le département. Et selon Guirec Aubert, expert en bières à Paris, ce phénomène va durer.

Les brasseries artisanales connaissent une forte croissance dans toute la France.
Les brasseries artisanales connaissent une forte croissance dans toute la France. © Maxppp - Nicolas VALLAURI

Ça bouge beaucoup dans le monde de la bière !  C'est un véritable phénomène depuis quelques années dans l'Yonne  : le développement des brasseries artisanales. On en compte une dizaine dans le département, dont la plupart ont moins de 5 ans d'existence. 

Une quête du goût

Et c'est un phénomène national : "Il y a 10 ans, il y avait 250 brasseries en France, aujourd'hui, il y en a 1800" explique Guirec Aubert, expert en bière à Paris et auteur de nombreux livres sur le sujet. Ces brasseries répondent à une nouvelle attente des consommateurs, qui ne veulent plus se contenter des bières d'autrefois, désaltérantes mais sans surprises. "Les gens qui ont goûté une bière artisanale ont beaucoup de mal à revenir à autre chose après", poursuit-il

Une croissance de 30%

"Cette tendance est née aux Etats Unis il y a 20 ans environ. En France, ça a été beaucoup plus long, mais ça explose depuis environ 5 ans", poursuit Guirec Aubert.  Et les chiffres le prouvent : "La bière traditionnelle industrielle se vend de moins en moins. C'est moins 2% à peu près tous les ans. En revanche, le secteur artisanal ne représente que 8% du marché mais avec une croissance très forte de 30% par an", explique le bièrologue.

Deux coups de cœur dans l'Yonne

L'expert nous donne deux coups de cœur parmi la production locale : la brasserie Popihn à Vaumort et la bière de Chablis. "Popihn, c'est une brasserie qui se distingue par son originalité. Ils sont un peu perdus dans la campagne et pourtant, ils font des choses incroyables. C'est peut-être la brasserie la plus "américaine" en France", assure Guirec Aubert. 

Le spécialiste a une autre nom en tête : "dans le département, il y a aussi la bière Maddam de Chablis, qui fait des choses assez simples mais qui les fait très bien. Il ne faut pas oublier qu'au-delà des aspects spectaculaires, la première qualité d'une bière, c'est la buvabilité, c'est le plaisir de boire une bière sans défauts. On arrive à la fin du verre et on est content".

Ecouter l'interview de Guirec Aubert : 

Guirec Aubert, auteur de "'la bière dans tous ses états"

Guirec Aubert et l'auteur de La bière c'est pas sorcier, aux éditions Marabout et , aux éditions Apogée

Choix de la station

France Bleu