Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Bière et saucisson : Alain Juppé propose des solutions pour améliorer la fréquentation au stade Matmut Atlantique

vendredi 30 novembre 2018 à 16:11 Par Stéphane Hiscock, France Bleu Gironde et France Bleu

Les élus de la métropole se sont penchés ce vendredi matin sur le déficit chronique du Stade Matmut Atlantique (10 millions d'euros en trois ans). Pour améliorer la fréquentation Alain Juppé propose d'inciter les supporteurs à rester au stade après-match en leur permettant d'y boire une bière.

Un stade a moitié vide depuis son inauguration
Un stade a moitié vide depuis son inauguration © Maxppp - maxppp

Bordeaux, France

Les comptes du Matmut Atlantique sont dans le rouge : plus de 3,3 millions d'euros de déficit en 2017, 3,2 en 2016 et 3,6 en 2015, soit 10 millions d'euros en trois ans. Le nouveau grand stade, jardin des Girondins de Bordeaux, a bien du mal à faire le plein de spectateurs et donc à remplir ses caisses. 

Ce vendredi les élus de la Métropole se sont penchés sur le rapport financier 2017 de la société SBA (filiale de Vinci et de Fayat), gestionnaire du Matmut Atlantique.  La collectivité n'est pas propriétaire du stade mais certains élus s'inquiètent de ce déficit chronique, bien plus important en tout cas que prévu lors de la signature du contrat.

Avec 22,650 spectateurs en moyenne pour les matchs, le taux de remplissage est à peine de 50 %, c'est un échec ! — Pierre Hurmic, élu écologiste

"Pas de panique" répond Nicolas Florian, adjoint à la mairie de Bordeaux en charge des finances. "Finalement c'est un bon contrat pour nous. C'est à SBA de trouver les moyens de remplir le stade. Je rappelle que c'est un contrat de 30 ans et que le propriétaire a encore le temps de combler ce déficit".

Saucissonner et boire une bière après le match

Alain Juppé, président de Bordeaux Métropole, déplore lui aussi le manque de supporteurs dans le stade. "Pour le remplir il faut que les Girondins gagnent des matchs mais il a aussi une difficulté" ajoute le maire de Bordeaux, "les spectateurs n'y vont pas parce qu'il faut une heure et demi pour en repartir". Alain Juppé suggère alors d'inciter les supporteurs à rester sur place plus longtemps et pour cela il n'y pas de recette miracle :

Il faut qu'ils aient des activités sympathiques or il paraît qu'il n'y a plus un verre de bière à partir de la mi-temps. Je vois bien comment ça se passe dans certains stades : on saucissonne ou on boit un pot avant de rentrer chez soi... — Alain Juppé

Alain Juppé : "saucissonner et boire un pot"