Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Bilan positif pour les premières navettes maritimes entre La Rochelle et l'île de Ré

dimanche 14 octobre 2018 à 6:22 Par Marie-Jeanne Delepaul, France Bleu La Rochelle et France Bleu

La société Croisière inter-îles est satisfaite de la fréquentation de sa navette maritime entre La Rochelle et l'île de Ré. Mise en place entre avril et septembre pour la première fois cette année, elle a assuré jusqu'à quatre allers-retours par jour en pleine saison touristique.

"L'amour des îles" a transporté 14 000 passagers pour sa première saison.
"L'amour des îles" a transporté 14 000 passagers pour sa première saison. - Denis Serin

La Rochelle, France

Cette année pour la première fois un bateau a assuré la navette entre La Rochelle et l'île de Ré. C'est l'entreprise Croisière inter-îles qui a lancé la ligne. Entre avril et septembre, le bateau baptisé "L'amour des îles" a assuré entre deux et quatre allers-retours par jour.  La traversée dure une heure.

Pour Bruno Etiembre, le directeur commercial de l'entreprise, le bilan est très positif : "En six mois, 14 000 passagers ont été transportés, c'est 3000 de plus que prévu. Nous sommes à l'équilibre, ce qui est bien pour une première saison".

Plus de monde au départ de La Rochelle

Les clients sont surtout des touristes ; il faut dire que ce n'est pas très pratique pour les salariés : à cause des marées, les horaires des navettes changent tous les jours, des fois le premier départ ne se fait qu'en début d'après-midi.  Depuis le vieux port de La Rochelle, les clients prennent souvent un aller-retour. Au départ de Saint-Martin-de Ré, au contraire, les touristes prennent souvent un aller simple et font le retour en bus ou à vélo. 

Le bateau peut accueillir cent passagers et trente vélos. Il y a plus de monde dans un sens que dans l'autre, puisque deux tiers des clients partent de La Rochelle.  Ce qui est intéressant, c'est que c'est tout l'inverse sur la liaison entre La Rochelle et l'île d'Oléron, où ce sont plutôt les vacanciers de l'île d'Oléron qui prennent la navette pour La Rochelle.

L'interview de Bruno Etiembre, directeur commercial des Croisières inter-îles

Les navettes reprendront à partir des vacances de Pâques, début avril jusque fin septembre. Les tarifs ne vont pas changer : 22,50 euros aller retour pour un adulte, 11,25 euros l'aller simple. Par comparaison, le péage du pont de l'île de Ré est à 16 euros en pleine saison. L'entreprise croisière inter-îles va également essayer de renforcer le nombre de liaisons notamment pendant les week-ends de ponts.

Un projet de transport haut-de-gamme en catamaran

En parallèle, l'entreprise prépare un nouveau projet plus haut de gamme, "mais également respectueux de l'environnement" : le transport à passagers à bord de catamarans à voile. Le premier, d'une capacité de 97 places, devrait arriver à la Rochelle courant novembre. Il permettra de faire des promenades en voile autour de La Rochelle et de l'île de Ré. Le deuxième, conçu pour 75 passagers, et qui sera basé à Boyard Ville, sera opérationnel en mai : "On pourra organiser des balades de une à quatre heures, avec couchers de soleil, visite de l'île d'Aix et du fort Boyard, avec possibilité de privatiser le catamaran" précise Bruno Etiembre.