Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Biscarrosse : un casque de réalité virtuelle pour soigner plus facilement les enfants blessés à la plage

-
Par , France Bleu Gascogne, France Bleu

C'est un nouvel outil pour les secouristes de la plage Nord de Biscarrosse. Un casque de réalité virtuelle pour soigner plus facilement les enfants qui se sont légèrement blessés sur la plage. C'est une société landaise, basé à Hinx, qui a inventé le concept, Koala VR.

Voilà à quoi ressemble le casque de réalité virtuelle pour aider à soigner les blessés de la plage Nord de Biscarrosse
Voilà à quoi ressemble le casque de réalité virtuelle pour aider à soigner les blessés de la plage Nord de Biscarrosse - Anthony Gavend Koala-vr.com

Biscarrosse, France

Sur la plage Nord de Biscarrosse, les secouristes possèdent un casque de réalité virtuelle pour soulager les enfants légèrement blessés à la plage.  Il ressemble à ceux vendus dans le commerce pour les jeux vidéos mais là, ce n'est pas pour jouer dans son salon. Mais plutôt pour aider les enfants à mieux supporter la douleur lorsqu'ils se sont blessés. 

Une société landaise à l'initiative de ce projet

Utiliser un casque de réalité virtuelle pour aider à soigner les "petites" blessures, c'est une idée de la société Koala VR, basée à Hinx dans les Landes. L'idée est venue à Anthony Gavend, le fondateur de la société, en voyant le développement des techniques d'hypnose dans les hôpitaux : "Notre idée c'était de le développer sur de la petite intervention. Les enfants qui mettent le casque de réalité virtuelle sont totalement déconnectés et ne pense plus à la douleur"

Le casque de réalité virtuelle en test à Biscarrosse

Depuis la mi-juillet, le casque est testé au poste de secours de la plage Nord à Biscarrosse. Les secouristes l'utilisent en moyenne cinq à six fois par semaine. Ce nouvel outil, ça facilite beaucoup le travail de Geoffrey Le Mantec, chef adjoint des secouristes de Biscarosse : " Les enfants blessés sont vraiment attentifs à ce casque. Quand on n'avait rien, ils pleuraient, demandaient à voir leurs parents. Là, c'est vraiment autre chose".

Pour le créateur, Anthony Gavend, le développement de ce nouvel outil peut permettre aussi à la Sécurité Sociale de réaliser des économies : "En 15 jours d'expérimentation aux urgences de Biscarrosse, on a économisé un gaz qu'on met comme calmant aux enfants, une quinzaine de prises environ"

Les secouristes de la plage Nord à Biscarosse soignent principalement des brûlures, des coupures ou des coups. Le casque de réalité virtuelle va rester jusqu'à la fin du mois d'août au poste de secours.

Choix de la station

France Bleu