Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Blanquefort : le théâtre s'invite au marché

-
Par , France Bleu Gironde

Privés de scène, les artistes de 10 compagnies sont accueillis au Carré-Colonnes, à Blanquefort et Saint-Médard-en-Jalles. Ils peuvent poursuivre leurs répétitions, la création de nouveaux spectacles...et s'offrent parfois des sorties remarquées sur le marché, comme ce samedi à Blanquefort.

Un policier ? Non, l'artiste Alix M., sur le marché de Blanquefort
Un policier ? Non, l'artiste Alix M., sur le marché de Blanquefort - La Scène nationale Carré-Colonnes

Quand Alix M. se lance au milieu du marché de Blanquefort, ce samedi matin, il reçoit des regards surpris. Mais quel est donc ce personnage en habit de policier, mégaphone à la main ? L'artiste, décrit comme "agitateur, enfant terrible du spectacle de rue", fait son petit effet. Liana, 8 ans, ne le quitte pas des yeux. "J'ai cru que c'était un vrai policier" admet la petite fille "mais mon papi m'a dit que c'était un comédien." Le papi, Jacques, a le sourire. Lui aussi a été berné par le costume, avant que le monologue de l'artiste ne le mette sur la voie du théâtre de rue. Il apprécie."Je suis venu avec mes petits-enfants car je savais qu'il y'aurait un spectacle : le marché, le spectacle, l'été, c'est très bien !"

Ils viennent me voir, ils sont intrigués, ils sourient - Alix M.

Pour Alix M., cette performance est aussi une forme de répétition : elle s'inspire de son futur spectacle, sur l'histoire de deux frères, l'un artiste-performeur et l'autre gendarme mobile. "Les gens viennent me voir, ils sont intrigués, ils sourient. Même pour moi, c'est parfois surprenant" dit l'artiste. Cette courte performance, une dizaine de minutes, lui permet d'apporter une réflexion sur la société actuelle aux habitués du marché de Blanquefort, comme Evelyne. "Je suis très à l'écoute de tous ces théâtres de rue, de ces animations." Dans les circonstances actuelles, retrouver les artistes, même pour de courtes performances impromptues sur le marché, la rend heureuse. 

La Scène nationale Carré-Colonnes au secours des artistes

A Saint-Médard-en-Jalles et à Blanquefort, le Carré-Colonnes a ouvert ses espaces de travail à dix compagnies de la région, du 6 juin au 25 juillet, pour leur permettre de répéter, de continuer à travailler malgré les difficultés causées par la crise sanitaire. Des réflexions sont aussi engagées sur l'avenir du spectacle vivant, avec de nouvelles modalités "corona-compatibles" comme le dit la directrice du Carré-Colonnes Sylvie Violan. "Qu'est-ce qu'on peut faire, comme type de spectacles, dans la période qui va s'ouvrir ? (...) par exemple, on a préparé pour les enfants des répertoires de 'spectacles à emporter' pour les établissements scolaires. Ce sont les artistes qui iront dans les établissements, et non pas les enfants qui iront au théâtre comme d'habitude." La programmation pour la saison qui vient se fera en fonction des consignes sanitaires. En attendant, les artistes feront une dernière sortie en public, samedi 25 juillet, sur le marché de Saint-Médard-en-Jalles.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess