Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Deux boutiques Zara du centre-ville de Toulouse bloquées par des activistes ce samedi matin

-
Par , France Bleu Occitanie

Une cinquantaine de manifestants du climat ont occupé et bloqué ce samedi 17 octobre, de 7h à 11h, l'entrée de deux boutiques Zara rue d'Alsace-Lorraine. Une action à l'initiative des organisations environnementales Youth for Climate et Extinction Rebellion, pour dénoncer l'industrie textile.

Plusieurs dizaines de manifestants sont restés assis devant les portes des deux enseignes pour bloquer l'entrée
Plusieurs dizaines de manifestants sont restés assis devant les portes des deux enseignes pour bloquer l'entrée © Radio France - Flore Catala

Deux boutiques Zara du centre-ville de Toulouse n'ont pas pu ouvrir comme d'habitude ce samedi 17 octobre au matin. Environ cinquante activistes se sont rassemblés devant les entrées, rue d'Alsace-Lorraine, ont cadenassé les portes d'entrée, ont installé des banderoles et se sont assis et au sol bras dessus bras dessous et jambes emmêlées. Une action pour pointer du doigt l'industrie textile sur laquelle repose l'enseigne Zara, jugée polluante et favorisant l'exploitation des travailleurs par ces activistes.

A l'origine de ce blocage, les organisations environnementales Youth for Climate et Extinction Rebellion, cette dernière étant connue pour des actions marquantes de désobéissance civile. Sur les tracts, les affiches et les banderoles déployées pour l'occasion, les passants pouvaient lire des slogans dénonçant la "fast-fashion", le fait pour une enseigne d'enchaîner la production de collections de vêtements, peu portés et vite jetés avant de passer à la collection suivante. Certains activistes proposaient également des adresses de boutiques investies dans la vente de vêtements de seconde main.

Les manifestants ont bloqué toute la matinée
Les manifestants ont bloqué toute la matinée © Radio France - Flore Catala

Vers 10h30, une fois passée l'heure d'ouverture des boutiques Zara, des forces de police sont intervenues pour déloger non sans mal les manifestants assis à terre. Les deux boutiques ont pu rouvrir en fin de matinée.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess