Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Bocuse d'or : le Mosellan Matthieu Otto dans l'arène

lundi 11 juin 2018 à 6:05 Par Clément Lhuillier, France Bleu Lorraine Nord

Le chef de Sarreguemines Matthieu Otto participe aujourd'hui et demain à la finale européenne du Bocuse d'or, à Turin en Italie. Il défend les couleurs de la France face à 19 autres concurrents.

Matthieu Otto s'est entouré de grands chefs pour préparer la finale du Bocuse d'or
Matthieu Otto s'est entouré de grands chefs pour préparer la finale du Bocuse d'or © Maxppp - Pierrick DELOBELLE

Moselle, France

Il s'est entraîné durant des semaines comme un sportif professionnel pour être prêt le jour J. Matthieu Otto relève aujourd'hui son grand défi : la finale Europe du prestigieux concours culinaire duBocuse d'or, à Turin.

Le second du restaurant étoilé l’Auberge de Saint Walfrid à Sarreguemines a gagné sa place parmi les meilleurs candidats du continent en remportant, en septembre dernier, la finale nationale. C'est pour lui l'ultime étape avant de disputer le trophée mondial à Lyon en janvier 2019.

Mais avant cela, le chef de 32 ans devra dompter l'environnement particulier du grand hall d'exposition turinois, entre le bruit constant et les regards aiguisés des professionnels, du public et des journalistes.

Les produits italiens à l'honneur

Matthieu Otto entrera en lice en huitième position, à 10h40 précise, ce lundi. Il aura, avec son équipe, 5h30 pour montrer son talent. Pour le thème sur assiette, le français devra préparer quatorze assiettes, obligatoirement composées d'un œuf et, Italie oblige, de fromage piémontais castelmagno, avec les légumes de son choix. Pour le thème sur plateau, Matthieu Otto devra cuisiner un filet de bœuf piémontais, des ris de veau, et des riz locaux de Baraggia Biellese et Vercelles. 

Si les produits sont imposés, le Mosellan pourra y apporter la touche gustative et esthétique de son choix, dont le secret a été naturellement bien gardé...

Résultats mardi à 18h

Il pourra ensuite souffler, et attendre mardi, le passage des derniers concurrents, avant la proclamation officielle des résultats vers 18h. Les dix meilleures nations obtiendront leur billet pour Lyon. Mais Matthieu Otto veut plus, et ne rêve de rien d'autre que de ce trophée qui symbolise selon ses propres mots "la perfection". Il porte sur ses épaules les couleurs de la gastronomie française, l'année même de la disparition de Paul Bocuse. Un sacré challenge...