Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Boire de l'alcool pour mieux comprendre les dangers au volant : une expérience inédite menée à Châteauroux

-
Par , France Bleu Berry, France Bleu

Quatre étudiants de l'IUT de Châteauroux dans l'Indre ont eu l'idée d'organiser, sous contrôle, un test sur les effets de la consommation d'alcool au volant. L'expérience a été menée ce vendredi à la Bulle de Belle-Isle. Cette sensibilisation aux dangers de l'alcool au volant est inédite.

Ce projet a été mené par quatre étudiants de l'IUT de Châteauroux.
Ce projet a été mené par quatre étudiants de l'IUT de Châteauroux. © Radio France - Victor Vasseur

Châteauroux, France

Sur une table : du whisky, de la vodka, du jus d'orange ou encore du Coca-Cola. Les verres se remplissent. Vingt minutes plus tard, direction la voiture. Une monitrice d'auto-école demande aux bénévoles comme ils se sentent : "_J_'ai bu deux verres, pour le moment, je vais bien" affirme un jeune. "Allumez le moteur, on va voir" rétorque la monitrice d'auto-école.

Ce projet a été mené par quatre étudiants de l'IUT de Châteauroux. - Radio France
Ce projet a été mené par quatre étudiants de l'IUT de Châteauroux. © Radio France - Victor Vasseur
Ce projet a été mené par quatre étudiants de l'IUT de Châteauroux. - Radio France
Ce projet a été mené par quatre étudiants de l'IUT de Châteauroux. © Radio France - Victor Vasseur

Avec les deux verres qu'il a bu, ce conducteur dépasse pas les 0,50 grammes par litre de sang, le seuil légal. "Je n'ai pas eu à vous aider, mais vous avez mis 25 secondes de plus par rapport au précédent tour" précise la monitrice.

Nous avons suivi Christian, 74 ans, dans cette expérience.

Ce projet a été mené par quatre étudiants de l'IUT de Châteauroux. - Radio France
Ce projet a été mené par quatre étudiants de l'IUT de Châteauroux. © Radio France - Victor Vasseur

1000 décès sur la route imputés à l'alcool

Après une très mauvaise expérience, Jules, un étudiant ne veut plus jamais reprendre la voiture après une soirée arrosée : "J'avais bu trois verres. On n'avait pas d'autres choix que de prendre la voiture. Sur la route, j'ai remarqué que j'étais limite. J'ai été refroidi. J'avais fait de gros excès de vitesse."

Ecoutez le reportage de Victor Vasseur à Belle-Isle.

Ce projet a été mené par quatre étudiants de l'IUT de Châteauroux. - Radio France
Ce projet a été mené par quatre étudiants de l'IUT de Châteauroux. © Radio France - Victor Vasseur
Ce projet a été mené par quatre étudiants de l'IUT de Châteauroux. - Radio France
Ce projet a été mené par quatre étudiants de l'IUT de Châteauroux. © Radio France - Victor vasseur

Chaque année en France, environ 1000 personnes perdent la vie sur les routes à cause de l'alcool.

Choix de la station

France Bleu