Société

"Bon bilan pour 2016 en Sarthe" Nicolas Simon de Pôle Emploi

Par Christelle Caillot, France Bleu Maine mercredi 25 janvier 2017 à 11:36

Nicolas Simon, directeur délégué territorial Nord Sarthe et Le Mans de Pôle Emploi
Nicolas Simon, directeur délégué territorial Nord Sarthe et Le Mans de Pôle Emploi © Radio France - Thieery Gachon Maxppp / Christelle Caillot Radio France

VIDEO : Nicolas Simon, directeur délégué territorial Nord Sarthe et Le Mans de Pôle Emploi revient sur les chiffres du chômage en Sarthe.

Nicolas Simon, directeur délégué territorial Nord Sarthe et Le Mans de Pôle Emploi revient sur les chiffres du chômage en Sarthe.

Des CDI dans l'industrie

Le chômage est repartit à la hausse en Sarthe en décembre. Le nombre de demandeurs d'emplois de catégorie A, a augmenté de 2% en décembre et passe ainsi de 27 520 à 29 440 (+ 0,8% au niveau national). En revanche sur un an, c'est une baisse de 4,7%. Alors, est-ce que c'est un bon bilan ? Pour Nicolas Simon, directeur délégué territorial Nord Sarthe et Le Mans de Pôle Emploi, "c'est un bon bilan, surtout si on le compare au chiffre national, puisque la baisse sur un an en France est de 3% et on voit que sur la Sarthe la reprise est un peu plus marquée. On voit cette reprise dans différents domaines notamment dans l'industrie et la métallurgie de même que l'industrie agro-alimentaire. De plus, il y a un fait marquant cette année avec une entreprise comme Renault par exemple qui fait des embauches en CDI et ça c'est plutôt une bonne nouvelle. Par ailleurs, les contrats d'intérim sont de plus en plus longs et ils ont souvent l'intérêt de développer les compétences des personnes et d'aboutir ensuite sur des contrats plus stables".

Point noir : les séniors

"Sur le chômage de longue durée, il y a plutôt une embellie" nous dit Nicolas Simon, directeur délégué territorial Nord Sarthe et Le Mans de Pôle Emploi, mais bien évidemment ce n'est pas réglé et ce sont toujours des situations que l'on doit prendre en priorité; c'est l'un des engagements forts de Pôle Emploi. Sur les séniors, malheureusement, on reste sur les tendances nationales avec une hausse de demandeurs d'emplois de plus de 50 ans.