Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Bonnières-sur-Seine, première commune des Yvelines à inaugurer une place Arnaud Beltrame

mardi 8 mai 2018 à 22:12 Par Vianney Smiarowski, France Bleu Paris

Le parvis de la gendarmerie de Bonnières-sur-Seine a été baptisé du nom d'Arnaud Beltrame ce mardi 8 mai. Un hommage au gendarme qui a donné sa vie pour sauver un otage lors de l'attentat de Trèbes dans l'Aude, le 23 mars dernier. Plus de 200 personnes ont assisté à la cérémonie.

Inauguration de la place Arnaud Beltrame à Bonnières-sur-Seine
Inauguration de la place Arnaud Beltrame à Bonnières-sur-Seine © Radio France - Vianney Smiarowski

Bonnières-sur-Seine, France

Comme une évidence, quelques jours à peine après l'attentat de Trèbes dans l'Aude, le conseil municipal de Bonnières-sur-Seine a eu l'idée, à l'unanimité de rendre hommage au gendarme Arnaud Beltrame. Ce mardi 8 mai, une plaque au nom du gendarme héroïque a été posée sur le parvis de la gendarmerie de Bonnières. "D'une part parce que c'est un acte de bravoure qu'a réalisé le colonel Arnaud Beltrame lors de cette prise d'otage, c'est aussi une forme de reconnaissance aux forces de l'ordre et enfin, c'est une façon de montrer que la France reste debout" explique Jean-Marc Pommier, le maire de Bonnières-sur-Seine.

Jean-Marc Pommier, le maire de Bonnières-sur-Seine au micro France Bleu de Vianney Smiarowski

Plus de 200 personnes ont assisté à la cérémonie, dont de nombreux élus du secteur, des parlementaires, des gendarmes, le sous-préfet, des sapeurs-pompiers et des habitants de Bonnières-sur-Seine et ses environs. Tout un symbole, le lieu et la date de l'inauguration n'ont pas été choisis par hasard. Le parvis de la gendarmerie, qui n'avait pas de nom jusqu'à maintenant, s'appelle donc place Arnaud Beltrame. Il était important que cela se passe un 8 mai "parce que l'acte héroïque d'Arnaud Beltrame nous montre le chemin à l'image des résistants pour une France libre" a dit dans son discours le maire de Bonnières-sur-Seine, faisant ainsi raisonner le triomphe des valeurs républicaines comme le 8 mai 1945.