Société

Bordeaux : des militants dénoncent l'exploitation des animaux sauvages devant le cirque Pinder

Par Florence Pérusin, France Bleu Gironde et France Bleu mercredi 13 septembre 2017 à 19:21

Les militants d'ACTA devant l'entrée du cirque Pinder sur la place des Quinconces
Les militants d'ACTA devant l'entrée du cirque Pinder sur la place des Quinconces © Radio France - Florence Pérusin

Ils étaient une dizaine ce mercredi après-midi à avoir déployé une banderole contre la présence d'animaux sauvages dans les cirques à la fin de la représentation du cirque Pinder, qui se trouve actuellement sur la place des Quiconces à Bordeaux.

Des militants peu nombreux mais avec un message choc sur leur banderole: "Il ne faut pas applaudir les numéros avec des animaux mais les huer, ils sont des esclaves, ouvrez les yeux!" Banderole déployée ce mercredi après midi devant le cirque, à l'heure ou des centaines de personnes sortaient de la séance.

Une prise de conscience

Les militants bordelais d'ACTA, même s'ils sont une petite poignée, affirment que depuis les différents scandales impliquant notamment des animaux dans des abattoirs, l'opinion publique est en train de se retourner. La meilleure preuve en est selon Valérie Viltet, l'une des responsables bordelaises d'ACTA, ces arrêtés pris récemment par les maires de Pessac et de Mérignac pour interdire la venue de ces cirques avec animaux sauvages sur le territoire de leur commune. " A quand la ville de Bordeaux?" demande la militante.

Des décisions stupides

Par voie de communiqué, la ville de Bordeaux rappelle son attachement aux respect des règles et au bien être des animaux dans les cirques, mais elle rappelle aussi que de tels arrêtés ne relèvent pas du pouvoir de police du maire. Sauf à démontrer, précise le communiqué, que ces cirques représentent un trouble grave et imminent à l'ordre public. Dans ces conditions, elle n'envisage aucunement d'interdire la venue de ces cirques sur son territoire. Une décision bordelaise saluée par Frédéric Edelstein, le célèbre dresseur de fauves et directeur du cirque Pinder, qui ne mâche pas ses mots concernant les maires de Pessac et de Mérignac.

" Ces maires sont stupides et ils n'ont rien compris!" Frédéric Edelstein

L'an dernier, près d'un million de spectateurs ont assisté aux représentations partout en France du cirque Pinder.