Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Bordeaux : au Grand-Parc, avec l'association Local'Attitude, la solidarité passe par l'épicerie

vendredi 5 octobre 2018 à 9:13 Par Yves Maugue, France Bleu Gironde

L'épicerie solidaire a ouvert cet été et elle a été baptisée "Epi C'tout". Gérée par les consommateurs et les bénévoles de l'association Local'Attitude, elle permet de mêler alimentation, mixité et lien social.

Consommateurs, ils sont aussi acteurs de Local'Attitude.
Consommateurs, ils sont aussi acteurs de Local'Attitude. - @ Facebook

Bordeaux, France

Alain Juppé ira dans les prochains jours déambuler au milieu des barres d'immeubles du Grand Parc pour se rendre compte, par lui-même, s'il y a un problème d'insécurité, d'incivilités et trafics en tout genre. Le maire de Bordeaux va fixer une date. Il l'a promis après la réunion mardi du conseil de quartier, houleuse, où des habitants ont exprimé, un sentiment d'insécurité, accentué par l'incendie du centre commercial de l'Europe, cet été. Les habitants semblent partagés sur le sujet. Certains expliquent que ça n'est le fait d'une vingtaine de jeunes, mais que globalement, il fait bon vivre au Grand Parc. Et ils soulignent que des initiatives positives s'y développent. A l'image de l'association Local'Attitude qui a ouvert cet été une épicerie solidaire située rue Etienne Huyard et baptisée Epi Ctout. Des équipes de centres sociaux et des habitants ayant constaté la précarité grandissante du quartier, ont décidé de réagir.

Un accès à des produits sains

Après dix-huit mois de recherche, l'association Local'Attitude a enfin trouvé son bonheur. Et elle a pu mettre en place son projet. Et ouvrir son épicerie où l'on trouve des fruits et légumes, des produits laitiers, des pâtes en vrac ou du chocolat, ainsi que des produits d'hygiène. Les produits sont au maximum issus de fournisseurs locaux. Et si les prix ne sont pas forcément inférieurs à ce que l'on peut trouver ailleurs, c'est le principe même de l'épicerie solidaire qui permet de réaliser de bonnes affaires. Car la mise en place en rayon, l’étiquetage ou la caisse sont gérés par les bénévoles de l'association et par les clients qui deviennent acteurs et bénéficient en contrepartie de bons de réduction. "Tenir la caisse, c'était presque un rêve, témoigne Vanessa, une habitante du quartier. On joue à la marchande". L'idée est de créer du lien entre les habitants du quartier. "Notre principe est une alimentation saine et de qualité, explique Dominique, présidente de l'association. Mais on tient beaucoup à l'esprit de convivialité. On a des gens qui parfois ne viennent que pour prendre un petit café". Cela permet aussi selon les initiateurs du projet de permettre à des populations confrontées à la précarité d'accéder à des produits sains. "Je trouve que ce sont des bons produits, régionaux et de saison, confirme Yolande, une habituée. Cela évite d'acheter en grande quantité et on consomme tout ce que l'on achète". L'association compte déjà plus de 300 adhérents.

Le reportage de Valentin Belleville à l'épicerie solidaire Epi Ctout.