Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Bordeaux : la Sécurité routière lance une campagne à destination des vélos et des trottinettes

-
Par , France Bleu Gironde

Du vendredi 16 octobre au vendredi 23 octobre, des bandeaux réfléchissants sont disposés sur les trottinettes et les vélos en libre-service à Bordeaux. Objectif : inciter les usagers à utiliser des équipements réfléchissants alors que la luminosité baisse à l'approche de l'hiver.

Les utilisateurs de vélos et trottinettes sont de plus en plus nombreux.
Les utilisateurs de vélos et trottinettes sont de plus en plus nombreux. © Maxppp - Maxppp

Les cyclistes et les utilisateurs de trottinettes sont de plus en plus nombreux. Les accidents aussi augmentent, dont certains sont mortels. "Six cyclistes perdu la vie cette année sur les routes de Gironde, en particulier sur la métropole bordelaise, c'est autant qu'en 2019" déclare Angélique Rocher-Bedjoudjou, directrice de cabinet de la préfète de la Gironde. "L'objectif de cette campagne, c'est de faire en sorte qu'avec le changement de saison et la baisse de la luminosité, chacun fasse en sorte d'être visible." Les bandeaux réfléchissants, que l'on peut accrocher sur ses vêtements, sont distribués jusqu'à vendredi 23 octobre à Bordeaux : ils sont déposés la nuit sur les plus de 3.000 trottinettes et vélos en libre-service, avec le concours des différents opérateurs. 

J'ai mis des petits équipements qui permettent, la nuit, de briller de partout ! Nicolas, cycliste

Cyclistes ou utilisateurs de trottinettes : beaucoup ont peur de la circulation en ville, surtout la nuit ou par temps pluvieux. Nicolas, qui utilise tous les jours son vélo, l'a équipé en conséquence. "J'ai mis des petits équipements qui permettent, la nuit, de briller de partout. Voyez, j'en ai sur mes roues...sur moi, je n'ai rien sauf la bande sur le casque." Jeanne, elle, n'a pas de vélo personnel : elle prend ceux en libre-service. "Il y a une lumière, puis j'ai mon casque avec une petite bande. Mais je vois d'autres vélos, parfois...je leur demande pourquoi ils ne mettent pas de lumière, ils me répondent 'c'est pas grave'.

Victoria, elle, préfère les trottinettes en libre-service. Elle se contente de l'équipement à disposition. "J'ai conscience de ne pas être très visible" admet la jeune femme. "C'est pour ça que je fais doublement attention. Même si parfois j'ai un peu peur." Elle approuve la nouvelle campagne de la Sécurité routière à Bordeaux et assure que le bandeau réfléchissant, elle l'utilisera. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess