Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Bordeaux : La Toque Cuivrée a-t-elle remporté la guerre du cannelé ?

-
Par , France Bleu Gironde

Après des débuts timides à la fin des années 90, La Toque Cuivrée a désormais investi le centre ville de Bordeaux et connaît depuis une forte croissance. Elle arrive même en tête de plusieurs classements du meilleur cannelé à Bordeaux.

Les 2 enseignes concurrentes ont ouvert des boutiques à 50 mètres l'une de l'autre cet été rue Sainte Catherine à Bordeaux
Les 2 enseignes concurrentes ont ouvert des boutiques à 50 mètres l'une de l'autre cet été rue Sainte Catherine à Bordeaux © Radio France - Florence Pérusin

Bordeaux, France

Depuis plus de 30 ans à Bordeaux, la célèbre marque Baillardran régnait sans partage sur le marché du cannelé. Mais l'arrivée de son concurrent La Toque Cuivrée a la fin des années 90 et surtout depuis 2015, a sérieusement rebattu les cartes. 

Un changement d'image radical

Alors que la marque Baillardran avait pris dès le départ le parti de positionner le cannelé comme un produit haut de gamme, en l'emballant dans du carton doré, avec un packaging lui aussi très élaboré, le patron de La Toque Cuivrée Bernard Lussaut, se dit lui à la fin des années 90, que le marché pour un produit identique, mais moins cher existe. Il ouvre donc sa première boutique à Artigues-Près-Bordeaux, sous la forme d'un magasin d'usine. Le succès n'est pas immédiat, mais Bernard Lussaut reste persuadé de la pertinence de son concept: la volonté de démocratiser le cannelé.

Le canelé existe à Bordeaux depuis près de 90 ans - Maxppp
Le canelé existe à Bordeaux depuis près de 90 ans © Maxppp - MaxPPP

Un prix défiant toute concurrence

Grâce à un prix très attractif de 70 centimes pour le cannelé classique - contre 2,60 euros pour celui de Baillardran - les ventes finissent par décoller, et la Toque Cuivrée ouvre de nouvelles boutiques tout autour de Bordeaux et en Gironde. Parallèlement, l'enseigne se développe également dans d'autres villes comme La Rochelle, Toulouse ou Clermont-Ferrand. Mais la notoriété de la marque sur la place bordelaise connait un véritable tournant entre 2012 et 2015, quand l'enseigne ouvre coup sur coup ses 5 boutiques dans le centre ville et sur la rive gauche de Bordeaux. Les files d'attente sont immédiates, comme dans la boutique de la rue Sainte Catherine, qui se trouve à 2 pas de porte de la boutique Baillardran, signe de la guerre acharnée que se livrent les 2 enseignes.  La marque, qui refuse de communiquer son chiffre d'affaire, affirme néanmoins avoir de belles perspectives de développement avec d'autres ouvertures en ligne de mire. Plusieurs classements ces derniers moins ont placé le cannelé de la Toque Cuivrée devant son concurrent de chez Baillardran*.

- Le classement des meilleurs cannelés de Bordeaux par le site bordeaux tendances 

- Le classement des meilleurs cannelés de Bordeaux par le site le bonbon

* Ces derniers n'ont pas souhaité répondre à notre sollicitation.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu