Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Bordeaux : le chantier du pont Simone-Veil reprendra au printemps

-
Par , France Bleu Gironde

Les travaux du pont Simone-Veil devraient reprendre au printemps 2020 annonce Bordeaux Métropole. La justice a finalement validé en appel ce lundi l'accord entre la collectivité et le groupement d'entreprises de construction du pont.

Les travaux du pont Simone-Veil vont pouvoir redémarrer.
Les travaux du pont Simone-Veil vont pouvoir redémarrer. - OMA Rem Koolhas Clément Blanchet

Bordeaux, France

Bordeaux Métropole annonce que les travaux du pont Simone-Veil pourront reprendre au printemps prochain. La cour administrative d'appel a annulé ce lundi 30 décembre le jugement du tribunal administratif de Bordeaux. Rendu en juillet dernier, il considérait que l'accord passé entre la collectivité et les entreprises de construction du pont, dont Fayat, était déséquilibré, au détriment du contribuable.   

Un long feuilleton 

Le chantier a déjà été deux fois à l'arrêt, premièrement en juin 2018 : le groupement d'entreprises Razel-Bec, filiale du groupe Fayat et Bordeaux Métropole ne sont pas d'accord sur le coût des travaux. Fayat demande une rallonge de 18 millions d'€ pour renforcer les batardeaux sur un budget initial de 70 millions d'€.

En mars 2019, un accord portant sur une résiliation partielle du contrat actuel est trouvé. Le surcoût est évalué à 1 million d'euros. Mais nouveau blocage : le tribunal administratif le juge déséquilibré, avec des surcoûts au détriment du contribuable et refuse de l'homologuer. 

Quelques mois plus tard et plus tôt que prévu, la cour administrative d'appel a finalement validé cet accord. Dès le printemps 2020, Fayat terminera les abords du pont, puis un groupement d'entreprises construira la structure, un appel d'offre est toujours en cours, lancé par la métropole. Si aucun nouvel obstacle n'empêche la suite des opérations, le pont Simone-Veil devrait être terminé en 2024 indique Bordeaux Métropole, avec quatre ans de retard

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu