Infos

Bordeaux : le tramway arrive désormais au coeur de l'éco-quartier Ginko

France Bleu Gironde lundi 3 février 2014 à 7:20

Le tramway bordelais dessert désormais le quartier Ginko
Le tramway bordelais dessert désormais le quartier Ginko © Radio France

C'est la première extension de la ligne C : un nouveau tronçon de 600 mètres est en service depuis ce week-end entre les Aubiers et le quartier Ginko, à Bordeaux. En attendant le prolongement complet jusqu'au Parc des expositions prévu au plus tard dans 18 mois.

Le quartier Ginko, le nouvel éco-quartier de Bordeaux-Lac, est depuis ce week-end desservi par le tramway : la ligne C va désormais jusqu'à la station "Berges du Lac", au pied des nouveaux immeubles. Il s'agit d'un tronçon supplémentaire de 600 mètres au départ des Aubiers. Ce nouveau terminus est provisoire, en attendant le prolongement complet de la ligne jusqu'au Parc des Expositions prévu au 1er semestre 2015.

La Communauté urbaine de Bordeaux a tenu à mettre ce tronçon rapidement en service, pour faciliter la vie du millier de personnes qui vit déjà à Ginko. À terme, l'éco-quartier comptera 7.000 habitants.

"Pour se rendre sur Bordeaux, c'est beaucoup plus rapide et c'est au pied de chez nous, c'est impeccable." — Michel, habitant de Ginko depuis un mois.

Le tramway au coeur de Ginko  - Radio France
Le tramway au coeur de Ginko © Radio France
Des études ont été réalisées par Kéolis Bordeaux qui mise sur 5.000 clients par jour en plus dans les deux sens. L'opérateur du réseau des transports en commun de l'agglomération bordelaise entend doper la fréquantation de la ligne par la proxmité du centre commercial de Bordeaux-Lac, accessible à pied en cinq minutes.

"C'est un grand générateur de déplacement, et donc un élement moteur de la fréquentation de la ligne." — Hervé Lefèvre, directeur de Kéolis Bordeaux

La CUB a tenu à mettre les bouchées doubles pour desservir le quartier avant l'extension complète de la ligne C.

"Ici, les gens peuvent habiter sans voiture"

Il s'agit pour l'instant d'une extension partielle , puisque la circulation entre les Aubiers et les Berges du lac se fait sur une voie unique, et que seulement une rame sur deux va jusqu'à Ginko, à raison d'un passage toutes les 12 minutes aux heures de pointe, toutes les 16 minutes aux autres moments de la journée.

Pendant l'inauguration - Radio France
Pendant l'inauguration © Radio France

"En dix minutes, on est au centre de Bordeaux"

Partager sur :