Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Bordeaux : le campement de fortune de la flèche St Michel, évacué

-
Par , , France Bleu Gironde

Après l'évacuation de plusieurs squats à Bordeaux, des sans-papiers et sans-abri qui s'étaient installés au pied de la flèche St Michel se sont fait déloger.

Évacuation sous la flèche St Michel à Bordeaux ce vendredi matin à la demande de la mairie de Bordeaux
Évacuation sous la flèche St Michel à Bordeaux ce vendredi matin à la demande de la mairie de Bordeaux © Radio France - Alexandra Sirgant

Bordeaux, France

Les sans-abris et sans-papiers qui s'étaient installés au pied de la flèche St Michel à Bordeaux avec matelas et réchauds, ont été évacué par la police, ce vendredi matin, à la demande de mairie de Bordeaux, "pour des raisons sanitaires et de sécurité" précise la préfecture de la Gironde. Certains sont allés se réfugier dans l'église voisine. 

La flèche abritait essentiellement des personnes qui avaient été délogées du squat de la rue des Cordeliers, évacué il y a deux semaines, ainsi que des SDF et des marginaux. Elles étaient pris en charge par plusieurs bénévoles d'associations, notamment le Squid, qui s'occupait de la rue des Cordeliers. "Mais aussi des habitants du quartier, le conseil citoyen de St Michel, et tous les gens qui suivent les actions de notre association " précise Fred, bénévole au Squid. Ému, il ajoute "c'est pour ça que c'est dur à vivre, c'est tout l'élan populaire et de solidarité de St Michel qui est mis dans de bennes...". La préfecture de la Gironde précise que des riverains s'étaient plaints, que des solutions ont été proposées (mais qu'ils ont refusé) et que leurs affaires pourront être récupérées.

Les associations mobilisées réclament toujours des solutions aux collectivités, alors que la préfète de la Gironde a expliqué qu'elle ne stopperait pas la politique de démantèlement des squats de la Métropole de Bordeaux.

Choix de la station

France Bleu