Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Bordeaux Métropole : des étudiants s'engagent dans les quartiers avec les KAPS

-
Par , France Bleu Gironde

Le dispositif KAPS, la colocation à projets solidaires, permet à des étudiants de trouver un logement sur la métropole, dans des quartiers dits prioritaires. En échange, ils organisent des ateliers pour animer le quartier.

Alice est en colocation dans le quartier Saige à Pessac, elle y anime des ateliers comme le jardin partagé.
Alice est en colocation dans le quartier Saige à Pessac, elle y anime des ateliers comme le jardin partagé. © Radio France - Fanny Ohier

Pessac, France

Dans le quartier de Saige à Pessac, classé prioritaire de la ville, Alice vit en colocation avec deux autres étudiants. Elle participe au dispositif KAPS, la colocation à projets solidaires : elle est logée en colocation et en retour, elle doit animer des ateliers dans le quartier. Cette année, le dispositif a été étendu à la cité Maurice-Thorez à Bègles et au quartier de La Benauge à Bordeaux. Au total, 37 jeunes sont logés via la KAPS sur la métropole. Des jeux "intergénérationnels" au jardin partagé, les étudiants et jeunes travailleurs sont chargés de proposer des activités pour animer le quartier avec les habitants. 

"En arrivant sur Bordeaux, rejoindre les KAPS, c'était aussi un moyen de trouver un logement sur Bordeaux parce que pour un étudiant, c'est compliqué !," explique Alice, étudiante  à l'Institut de Sciences Politiques. "Aussi, le concept de mener des actions au sein des quartiers... c'est quelque chose que j'avais très envie de faire !" Chaque jeune devient aussi le "parrain" d'un enfant du quartier, et l'accompagne pour des sorties culturelles par exemple.  

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu