Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Bordeaux : vers la fin des feux rouges dans l'agglomération ?

jeudi 12 novembre 2015 à 5:38 Par Clément Carpentier, France Bleu Gironde

Les feux tricolores ne sont plus à la mode dans l'agglomération bordelaise. Bordeaux Métropole souhaite en supprimer certains après une étude sur leur dangerosité.

Un feu rouge (illustration)
Un feu rouge (illustration) - Photolia

Cette étude, c'est celle du CEREMA (le centre d'études et d'expertise sur les risques, l'environnement, la mobilité et l'aménagement). Sa conclusion, c'est que dans l'agglomération bordelaise, 25 des 27 carrefours les plus accidentogènes sont des carrefours à feux tricolores.

Bordeaux : vers la fin des feux rouges dans l'agglomération ?

Le CEREMA cite notamment le boulevard Wilson, le cours Victor Hugo à Bordeaux ou encore l'avenue de l'Argonne à Mérignac. Sur ces axes routiers où les feux se succèdent, il y aurait en moyenne 15 accidents par an.

L'autre objectif est de fluidifier le trafic. Bordeaux Métropole s'appuie pour ça sur l'exemple nantais. La ville de Nantes a supprimé 200 de ses feux tricolores sur les 500 qu'elle comptait il y a encore quelques années. Et surtout cela aurait réduit significativement les temps de parcours des automobilistes.

Le mini-rond-point de la rue de la benauge - Aucun(e)
Le mini-rond-point de la rue de la benauge - Clément Carpentier

Alors pour remplacer ces carrefours à feux, d'autres aménagements sont bien sûr prévus : des mini-ronds-points, des cédez-le-passage voire même des passages piétons comme place Gambetta depuis quelques semaines. Aujourd'hui, sur les 930 carrefours à feux tricolores de l'agglomération, 30 ont déjà été supprimés. 

Des passages piétons pour ralentir les voitures  - Aucun(e)
Des passages piétons pour ralentir les voitures - Clément Carpentier