Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Bosmie-l'Aiguille : 800 masques confectionnés par des bénévoles pour les personnes âgées

-
Par , France Bleu Limousin

Un exemple parmi d'autres de la solidarité actuelle : à Bosmie-l'Aiguille les personnes âgées de la commune peuvent sortir dès ce lundi avec un masque. Des bénévoles ont entamé ce weekend la distribution des 800 masques en tissu qu'ils ont confectionnés spécialement pour elles.

Deux équipes de bénévoles ont été constituées pour se relayer dans la salle polyvalente de Bosmie-l'Aiguille, tout en respectant les gestes barrières
Deux équipes de bénévoles ont été constituées pour se relayer dans la salle polyvalente de Bosmie-l'Aiguille, tout en respectant les gestes barrières - Marie Fauchadour

Nous serons probablement très nombreux à sortir masqués ce lundi pour ce premier jour de déconfinement. Des masques qu'il est possible d'acheter dans différents endroits mais il y a aussi ceux qui ont été réalisés par des bénévoles. Une illustration à Bosmie-l'Aiguille, près de Limoges, où un groupe de personnes bénévoles s'était formé il y a une quinzaine de jours pour confectionner des masques à destination des anciens de la commune. Leur distribution a commencé ce weekend pour que les personnes âgées puissent profiter du déconfinement dès ce lundi matin elles aussi.

400 personnes âgées

C'est une habitante de la commune qui a eu l'idée de lancer cet atelier. Marie Fauchadour qui avait déjà réalisé des masques pour sa famille et ses voisins, voulait ainsi venir en aide à ceux et celles qui ne peuvent pas se faire soi-même les masques. "Il y a des personnes qui ne savent pas coudre, qui ne peuvent pas ou qui ne peuvent plus". C'est ainsi que les masques fabriqués par l'atelier sont destinés uniquement aux personnes âgées de plus de 70 ans. "On couvrira à peu près 400 personnes". Soit 800 masques à fabriquer pour en donner 2 à toutes. 

Une mobilisation forte et immédiate

Marie Fauchadour n'en revient toujours pas du succès qu'à eu l'appel qu'elle a lancé dans la commune pour monter cet atelier.  La mairie a dit oui tout de suite. Elle a prêté notamment la salle polyvalente. Puis 26 personnes ont accepté de venir les après-midi pour couper, coudre, repasser les masques. Et des mètres de tissus ont été apportés. "Une voisine du quartier a fait le nettoyage de ses armoires et elle est arrivée avec des draps de ses enfants, des housses de couettes. Ce qui est beau aussi ce sont les vieux draps de mémé, les gros draps en lin". La distribution qui vient de commencer ne sonne toutefois pas la fin de l'atelier même si les 800 pièces sont achevées. Les bénévoles vont poursuivre la fabrication pour constituer une petite réserve. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess