Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Patrimoine : la démolition de la gare de Bouchain est suspendue

lundi 2 juillet 2018 à 19:10 Par Hélène Fromenty, France Bleu Nord

La démolition de la gare de Bouchain (Nord), prévue cette semaine, est finalement reportée. Cet édifice vieux de 160 ans est fermé depuis 2014, mais il est dangereux selon la SCNF. Un collectif de défense espère un classement au patrimoine des monuments historiques pour enterrer le projet.

Le collectif "Sauvons la gare" a installé des banderoles autour de l'édifice bouchinois.
Le collectif "Sauvons la gare" a installé des banderoles autour de l'édifice bouchinois. © Radio France - Hélène Fromenty

Bouchain, France

Un répit pour la gare de Bouchain ! La démolition de l'édifice de cette commune de 4.000 habitants, près de Denain dans le Nord, devait débuter ce lundi 2 juillet 2018 et durer toute la semaine. Les engins de chantier n'ont finalement pas bougé d'un iota : la SNCF a suspendu les travaux car le bâtiment pourrait prochainement être classé monument historique.

C'est un collectif qui a déposé un dossier, auprès de la Direction régionale des affaires culturelles (DRAC), pour tenter de sauver la gare, vestige du passé industriel local. Ce bâtiment de briques rouge et blanche et de fer a été construit en 1858 et a survécu aux deux Guerres mondiales. 

Il est fermé depuis 2014, mais l'arrêt "Bouchain" est toujours desservi et voit passer 35.000 voyageurs par an. "On serait vraiment très triste de voir notre gare disparaître, estime Virginie, jeune cheminote et habitante de Hordain, commune voisine. Deux gares voisines, celles d'Iwuy et de Lourches, construites sur le même modèle ont été détruites en 1940. 

Insécurité et mauvais accueil

Selon la SNCF, il y a en fait de sérieux problèmes de sécurité car le bâtiment "tombe en lambeaux". Les conditions d'accueil des voyageurs ne seraient pas satisfaisantes non plus. Faute de budget suffisant pour le réhabiliter -"entre 800 000 et un million d'euros nécessaires" - ou d'investisseur pour le racheter, le groupe ferroviaire a finalement entamé une procédure de destruction. "Mais si la gare de Bouchain est reconnue monument historique, le projet sera annulé", affirme-t-on à la SNCF. 

De son côté, la DRAC vient de commencer à instruire le dossier. "Des experts sont venus visiter la gare le 19 juin", selon les membres du collectif de défense. Il faudra encore attendre plusieurs mois avant qu'une décision soit prise. 

A noter que pendant toute la semaine, l'arrêt Bouchain ne sera pas desservi, la SNCF ayant anticipé le début des travaux. Des bus de substitution sont mis en place.