Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dans les rues de Strasbourg, ce mardi soir.

Attaque mortelle à Strasbourg : ce que l'on sait de la fusillade qui a fait au moins trois morts et 13 blessés

Société

Bougies parfumées et encens vont être interdits

jeudi 24 octobre 2013 à 11:21 - Mis à jour le jeudi 24 octobre 2013 à 11:33 Par Thibaut Lehut, France Bleu

Les parfums dégagés par les bâtons d'encens et les bougies parfumées sont toxiques et polluants. Le gouvernement a annoncé mercredi qu'il souhaitait donc interdire leur vente dans les mois qui viennent.

Les encens et bougies parfumées sont utilisés par près de la moitié des Français
Les encens et bougies parfumées sont utilisés par près de la moitié des Français © Maxppp

Les bâtons d'encens et bougies parfumées sont dangereux pour la santé. C'est ce qu'ont rappelé les ministres de l'Ecologie, de la Santé et du Logement, mercredi, en ajoutant cette fois-ci qu'ils allaient donc les faire interdire. Cette mesure figure dans le "plan d'actions sur la qualité de l'air intérieur" que le gouvernement prépare.

Les encens toxiques, même une fois par mois

Aux côtés des produits d'entretien, du tabac ou encore des moisissures, les encens et bougies sont particulièrement mis en avant pour leur pollution massive, car leurs émanations sont denses lorsqu'ils sont allumés. Le gouvernement estime d'autre part que leur vocation à "purifier" l'air est trompeuse , alors qu'elle est souvent utilisée comme un argument de vente. Et ce sont les encens remportent la palme de la toxicité . "Leur utilisation semble présenter des risques même dans le cas d'un usage mensuel", explique un récent rapport de l'Institut national de l'environnement industriel et des risques (Ineris) cité par le gouvernement.Les principales substances toxiques émises par l'encens sont les particules, le benzène et le formaldéhyde. Pour les bougies, il s'agit du formaldéhyde mais aussi de l'acroléine et des particules. Des produits au nom barbare qui pourraient "présenter des risques aigus, chroniques et cancérogènes" , ajoute le rapport.L'interdiction de ces produits risquent en tout cas de faire des malheureux. Une étude réalisée par le Crédoc en 2009 montrait que près de la moitié des Français en étaient friands.