Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Le projet d'école à caractère transfrontalier commence à prendre forme à Bourg-Madame

lundi 31 août 2015 à 18:34 Par Sébastien Berriot, France Bleu Roussillon

C'est la première étape du projet d'école à caractère transfrontalier à Bourg-Madame en Cerdagne. Un enseignant bilingue a été nommé sur place. Les élèves pourront suivre un "cursus multi-langues" de la maternelle jusqu'au CM2.

L'école de Bourg-Madame
L'école de Bourg-Madame © Radio France

Manuel

C'est un projet qui a été mis en place pour répondre à un contexte trés particulièr au sein de l'école de Bourg-Madame, un établissement où de très nombreux enfants se savent pas parler français . En maternelle par exemple, seulement 36% d'enfants sont francophones. Dans ce secteur frontalier de l'Espagne, il y a des catalanophones et des hispanophones qui résident côté français mais aussi côté espagnol à Puigcerda.

Pour répondre à cette diversité, la structure de l'école a été revue avec désormais une seule direction pour les maternelles et les primaires. Cela va permettre un enseignement des langues en continue dés l'âge de 3 ans et jusqu'à la fin du CM2.(le Catalan, l'Espagnol, l'Anglais et aussi le Français pour les non-francophones). Un enseignement bilingue a officiellement été nommé cette année. Certaines matières se feront en catalan.

Un enseignant bilingue a été nommé cette année - Radio France
Un enseignant bilingue a été nommé cette année © Radio France

Il s'agit avant tout d'un projet pédagogique. L'ancien projet qui prévoyait lui une véritable école transfrontière cogéré par la Généralitat de Catalogne et le ministère français de l'éducation a été abandonné. Trop compliqué sur le plan administratif.

Explications avec Philippe Bertein, inspecteur de l'éducation pour la circonscription de Prades