Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Bourges : Cent pour Un chez Emmaüs

lundi 27 mars 2017 à 19:00 Par Michel Benoît, France Bleu Berry

Cinq euros par mois pour aider une famille à se loger : c'est le pari que lance l'association "100 pour Un" qui vient d'être créée dans le Cher, à l'initiative des Compagnons d'Emmaüs.

Un entrepôt de la communauté Emmaüs de la Chapelle-St-Ursin près de Bourges
Un entrepôt de la communauté Emmaüs de la Chapelle-St-Ursin près de Bourges © Radio France - Michel Benoit

Cher, France

Tous pour un, ou plutôt 100 pour 1 ! L'idée, c'est de trouver 100 donateurs à cinq euros par mois pour sortir de la rue une famille avec enfant. Cinq euros, un don modeste et donc accessible à tous : c'est tout le pari de cette association. Ce n'est même pas le prix d'un paquet de cigarettes. Seule exigence, le donateur doit s'engager pour deux ans. Une petite somme qui sera très utile. Cet argent servira en priorité à héberger des familles déboutées du droit d'asile, avec enfant. Pour François Leconte président de 100 pour 1 du Cher. " Il est insupportable de savoir que des familles avec enfant sont à la rue !" .

Augsute Dorléans, militant associatif, Philippe Salvetti, président d'Emmaüs Cher, et François Leconte, président de 100 pour 1 du Cher (de g à dr) - Radio France
Augsute Dorléans, militant associatif, Philippe Salvetti, président d'Emmaüs Cher, et François Leconte, président de 100 pour 1 du Cher (de g à dr) © Radio France - Michel Benoit

Des sans-papier qui vivent dans des squatts ou parfois chez des militants associatifs qui n'hésitent pas à leur ouvrir leur porte mais Auguste Dorléans, membre de la coordination pour la défense des demandeurs d'asile, le rappelle, cet hébergement reste aléatoire. L'association 100 pour 1 pourra donc être un recours intéressant. D'autant que parfois des miracles se produisent. Auguste Dorléans a notamment suivi une famille du Bengladesh. Déboutée une première fois du droit d'asile ; elle a pu prouver qu'elle était effectivement menacée dans son pays, lors de sa seconde procédure d'appel. Des bénévoles lui ont trouvé un hébergement et l'homme qui est maintenant papa, a pu trouver un CDI !

Des meubles pas chers chez Emmaüs - Radio France
Des meubles pas chers chez Emmaüs © Radio France - Michel Benoit

Dans l'Indre et Loire, ça marche plutôt bien : en 7 ans, 7 logements ont pu être ouverts. Ce mardi 28 mars après-midi, les trois communautés Emmaüs du Cher sont ouvertes, à la Chapelle St-Ursin, Vierzon et St-Amand-Monrond. Toutes les recettes du jour seront reversées à l'association 100 pour 1 pour asseoir le projet (4 à 5000 euros devraient être reversés). Toutes les infos sur le site : www.100pour1-du-cher.fr.