Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Bourges : des larmes et de grandes étreintes pour la fin du SNU

-
Par , France Bleu Berry

Une préfète qui réconforte des volontaires en pleurs : c'est avec beaucoup d'émotion que s'est terminée à Bourges, la première phase de cohésion du service national universel (SNU).

L'heure des effusions avant de se séparer pour les jeunes du Service National Universel à Bourges
L'heure des effusions avant de se séparer pour les jeunes du Service National Universel à Bourges © Radio France - Michel Benoit

160 jeunes de 16 et 17 ans ont passé deux semaines ensemble à Bourges pour expérimenter ce nouveau service national universel. Le Cher est l'un des 13 départements précurseurs. A la rentrée, ces volontaires, venus de toute la France, effectueront 84 heures de mission d'intérêt général dans une association.  

Les 160 volontaires ont posé pour une photo de groupe avec la préfète du Cher.
Les 160 volontaires ont posé pour une photo de groupe avec la préfète du Cher. © Radio France - Michel Benoit

Visiblement, les volontaires n'ont pas été déçus de l'expérience. C'est par la Marseillaise et le lever des couleurs aux établissements militaires de Bourges que les jeunes ont démarré leur journée, mais c'est avec le chant des partisans qu'ils ont entamé la cérémonie de clôture de leur stage de cohésion. 

Lors de la levée des couleurs aux établissements militaires de Bourges
Lors de la levée des couleurs aux établissements militaires de Bourges © Radio France - Michel Benoit

Chacun a reçu une attestation des mains de la préfète : " C'est un peu comme un mélange de colonie de vacances et de service militaire. Les activités au Creps, j'ai trouvé que c'était vraiment intéressant estime Victor, venu de la Creuse. Et puis aussi dans le marais, quand on a aidé à nettoyer, c'était sympa. Aux établissements militaires de Bourges, on a nous a appris les stratégies de l'armée, et puis aussi, on a fait une journée "Vis ma Vie". Je suis allé chez les pompiers. C'était très instructif. J'ai visité le centre d'appels et on a vu les camions qui sont très impressionnants." 

Chaque volontaire a reçu une attestation de stage de cohésion du SNU
Chaque volontaire a reçu une attestation de stage de cohésion du SNU © Radio France - Michel Benoit

Tous ont joué le jeu de la vie en collectivité, même si certains recadrages ont été nécessaires : " C'est normal, chacun est venu avec des motivations différentes fait remarquer Dominique Badji, chef de patrouille. Certains ont été renforcés dans leur convictions d'orientation. Notamment pour ceux qui veulent s'engager dans l'armée. En fait, on a essayé de semer des petites graines pour l'avenir. Et tous ont grandi durant ces deux semaines. On a essayé aussi de les faire réfléchir sur le vivre ensemble et sur la notion d'engagement." 

le Service National Universel ne concerne que 2.000 jeunes cette année.
le Service National Universel ne concerne que 2.000 jeunes cette année. © Radio France - Michel Benoit

Adèle, des Ardennes, a passé une journée dans une association d'aide aux jeunes en difficulté. C'est dans ce genre de structure qu'elle souhaiterait faire son stage de 84 heures à partir de la rentrée. La jeune fille réfléchit même à s'orienter dans cette direction. Le SNU sera obligatoire d'ici 2025, Adèle est un peu sceptique : " Si c'est obligatoire, les jeunes risquent de le subir alors que c'est une super expérience.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess