Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Bourges : la rude facture des manifs gilets jaunes de janvier

-
Par , France Bleu Berry

La mairie de Bourges a fait ses comptes : la note est lourde après les manifestations des 12 et 19 janvier.

Des casseurs qui tentent d'incendier des poubelles à Bourges le 12 janvier lors de la manifestation des gilets jaunes
Des casseurs qui tentent d'incendier des poubelles à Bourges le 12 janvier lors de la manifestation des gilets jaunes © Radio France - Michel Benoit

La mairie de Bourges a chiffré les dégâts imputables aux casseurs lors des deux grosses manifestations des gilets jaunes en janvier : 100.000 euros ! Rien de comparable avec les factures enregistrées à Paris, Bordeaux ou même Dijon où ça se chiffre en millions d'euros, mais tout de même, le maire de Bourges juge cette note assez lourde. 

Le mobilier urbain arraché par les gilets jaunes à Bourges
Le mobilier urbain arraché par les gilets jaunes à Bourges © Radio France - Michel Benoit

Cette facture prend en compte le coût global des réparations avec le paiement des agents municipaux, explique Pascal Blanc : " C'est le remplacement des conteneurs brûlés, du mobilier urbain, la remise en état des enrobés et évidemment l'intervention des agents municipaux qui ont travaillé toute la nuit. Evidemment, c'est de l'argent qu'on ne mettra pas ailleurs. On espère que les assurances nous en rembourseront une partie, mais rien n'est moins sûr. Finalement, ceux qui ont cassé vont à contre sens des revendications des gilets jaunes qui réclament moins d'impôts, puisque c'est le contribuable qui paie tout ça. _C'est de l'argent gaspillé._" 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess