Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Bourges : le Berry a maintenant sa Marianne

vendredi 26 octobre 2018 à 18:05 Par Michel Benoît, France Bleu Berry

Une Marianne 100 % berrichonne trône désormais dans 48 communes du Cher qui n'en avaient pas. Une remise effectuée par le président du Sénat, Gérard Larcher. L'aboutissement d'un long travail entrepris il y a quatre ans par Marie-Pierre Richet, remplaçante du sénateur François Pillet.

Cinquante bustes de Marianne attendent d'être remis aux élus du Cher.
Cinquante bustes de Marianne attendent d'être remis aux élus du Cher. © Radio France - Michel Benoit

Bourges, France

Pour Marie-Pierre Richer, il était essentiel que tout soit fait dans le Cher : " Cette Marianne devait illustrer le savoir-faire de notre département. Je ne pensais pas qu'autant de communes du département n'en possédait pas. je suis vraiment très heureuse du travail accompli et du partage qui nous a animés durant toute cette aventure." 

Marie-Pierre Richer, remplaçante du sénateur François Pillet. - Radio France
Marie-Pierre Richer, remplaçante du sénateur François Pillet. © Radio France - Michel Benoit

Cette Marianne, contrairement à beaucoup d'autres n'est pas inspirée d'une personnalité. Brigitte Bardot, Catherine Deneuve, Laetitia Casta et bien d'autres ont servi de modèle à  Marianne, cette fois ci, la sculptrice berruyère Christine Lambert, a pu laisser libre cours à son imagination... ou presque : " On m'a simplement conseillé de garder le bonnet phrygien et un sein dénudé. La première ébauche s'inspirait d'un visage de négritude, ensuite il y avait un air presque asiatique pour arriver à cette épreuve finale qui devait incarner un caractère assez universel." 

Christine Lambert, sculptrice berruyère et mère de cette Marianne Berrichonne. - Radio France
Christine Lambert, sculptrice berruyère et mère de cette Marianne Berrichonne. © Radio France - Michel Benoit

Le visage est très délicat, une impression de pureté. Ensuite, c'est Denis Lionnet qui a pris le relais pour faire le moule, il est chef d'équipe modeleur-mouleur chez Avignon Ceramic, l'entreprise de Bruère Allichamps. Denis Lionnet a dû réaliser deux moules pour sortir ces cinquante pièces numérotées : " Le plâtre étant très friable, très poreux,  et comme on coule de l'argile lors du kaolin, à chaque passage, on use les parois intérieures du moule. On appauvrit les reliefs et on augmente les coutures, ce qui fait qu'au bout de vingt-cinq pièces, on commence à avoir les coutures qui rendent le résultat, après finition, moins fidèle au sujet départ." 

Christine Lambert, sculptrice et Denis Lionnet, modeleur-mouleur. - Radio France
Christine Lambert, sculptrice et Denis Lionnet, modeleur-mouleur. © Radio France - Michel Benoit

Un vrai travail d'orfèvre. Bien sûr chaque Marianne affiche le nom de la commune qui la reçoit. 48 communes précisément puisque un exemplaire ira enrichir les collections du sénat et un autre siégera au conseil départemental. 

Un exemplaire a été remis par le sénateur François Pillet au président Gérard Larcher pour enrichir les collections du sénat. - Radio France
Un exemplaire a été remis par le sénateur François Pillet au président Gérard Larcher pour enrichir les collections du sénat. © Radio France - Michel Benoit

Orval n'avait jusqu'à présent pas de buste de l'égérie de la république. Sa maire, Clarisse Duluc : " Je ne sais pas pourquoi nous n'en avons sur la commune. Je suis élue depuis 2001 et maire depuis 2014, et je n'en ai pas trouvé en mairie. Je suis très fière d'en recevoir un exemplaire des mains de Mr Larcher, et je suis fière aussi car Denis Lionnet réside chez nous. " Un buste qui ne coûte que 83 euros...le budget municipal n'est pas mis à mal.

L'ensemble des élus, le buste de Marianne, à la main. - Radio France
L'ensemble des élus, le buste de Marianne, à la main. © Radio France - Michel Benoit