Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Bourges : pourquoi le Cher est-il très touché par la seconde vague de la Covid ?

-
Par , France Bleu Berry

C'est un record dont se passerait bien le Berry, le Cher présente le taux de mortalité lié à la Covid-19, le plus élevé de la région, au regard de sa population. Le département est particulièrement touché par la seconde vague alors qu'il avait été relativement épargné par la première.

Une patiente Covid hospitalisée dans le Cher
Une patiente Covid hospitalisée dans le Cher © Radio France - Michel Benoit

Alors qu'il avait été relativement épargné lors de la première vague au printemps, le département du Cher est particulièrement touché par la seconde vague. Rapporté à sa population, le Cher présente le taux de mortalité lié à la Covid-19 le plus élevé de la région.

On compte quasiment autant de morts depuis le 1er septembre dans le Cher, que dans des départements beaucoup plus peuplés comme l'Indre-et-Loire ou le Loiret. 229 morts recensés dans le Cher depuis le 1er septembre. C'est seulement 11 de moins que l'Indre-et-Loire. Des éléments d'explications apparaissent, même s'il faudra sans doute une analyse plus profonde.

Un dépistage Covid
Un dépistage Covid © Radio France - Michel Benoit

Le Cher impacté par sa position géograhique

La position géographique du Cher, le département le plus à l'est de la Région pourrait expliquer en partie ces mauvais résultats. "On voit que la zone Bourgogne-Franche-Comté, Grand Est, Auvergne-Rhône-Alpes, est plus impactée par le virus que l'Ouest de la France," indique Bertrand Moulin, directeur de l'ARS dans le Cher. "Or le département du Cher est plutôt sur cet axe-là. Avec une population plus âgée chez nous, et des facteurs de co-morbidité plus marqués comme le cancer ou l'obésité. Ajoutez également un accès aux soins et notamment au médecin ou au spécialiste plus difficile." 

Les écouvillons, parmi les objets les plus représentatifs de l'année 2020
Les écouvillons, parmi les objets les plus représentatifs de l'année 2020 © Radio France - Michel Benoit

C'est dans le Cher que le virus circule le plus comparé au reste de la région. On dénombre trois fois plus de morts que dans l'Indre...  Bertrand Moulin en appelle à la responsabilisation de chacun avant le réveillon de Noël : " On est convaincu que chacun va faire le mieux possible pour éviter les contaminations. Six à table, c'est un chiffre indicatif qu'il faudrait respecter le plus possible. Si on est tous prudents pour les fêtes, on prend soin de sa propre santé, mais aussi des soignants dans les hôpitaux qui se sont beaucoup donné, et du système de santé." 2020 présente déjà dans le Cher, une surmortalité supérieure de 25 % à la moyenne des années depuis 2002 ; on battra sans doute le record de 2003, l'année de la terrible canicule.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess