Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Bourges : le magazine de l'agglomération joue l'inclusion

-
Par , France Bleu Berry, France Bleu

Le magazine de l'agglomération Bourges Plus (En Com'1) présentera désormais à chaque parution au moins une page en langage FALC, langage Facile A Lire et à Comprendre. Ce langage permet de traduire les informations pour qu'elles soient compréhensibles notamment par les déficients intellectuels.

Illustration
Illustration © Maxppp - Patrick Lefebvre

Le Langage Facile A Lire et à Comprendre consiste à simplifier au maximum les choses pour revenir à l'essentiel. Ainsi, les cinq pages du dossier habitat du numéro de mars du magazine de l'agglomération Bourges Plus (En Com'1) se retrouvent résumées en une seule page FALC. La mise en page est aérée, c'est écrit plus gros. Tout est normé : "C'est quelque chose qui est très codifié", détaille Sylvie Avril-Chasset, responsable de l'accompagnement social au Gedhif. "La police est obligatoirement du type Arial 14. Elle permet une lecture facilitée et on utilise les mots les plus simples possibles." 

En Com'1, le premier magazine en partie traduit en langue FALC à Bourges
En Com'1, le premier magazine en partie traduit en langue FALC à Bourges © Radio France - Michel Benoit

Une encre noire sur fond blanc pour que le texte se détache bien. De même que les aménagements pour personne à mobilité réduite, facilitent finalement l'accès de tous, le langage Falc n'est pas seulement utile pour les personnes déficientes intellectuelles : "C'est une vision assez pragmatique qui va permettre un accès à la lecture", explique Philippe Sauné, directeur général du Gedhif. "On gagne du temps en parcourant le texte. Il est parfois difficile de lire des dossiers, surtout si c'est technique et un peu long. Là, on en a un résumé qui est facile pour les personnes âgées par exemple ou les personnes primo-arrivant en France puisqu'on sait que la langue française est assez complexe.

Un logo valide la traduction FALC
Un logo valide la traduction FALC © Radio France - Michel Benoit

Un petit logo bleu sur fond gris, en bas à droite de la page, valide la traduction par un comité de personnes handicapées. La présidente de l'agglomération de Bourges, Irène Félix, avait, durant la campagne des municipales, traduit son programme pour le rendre plus accessible par les personnes handicapées.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess