Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Bourges : le masque reste finalement obligatoire dans l'hyper centre ville

-
Par , France Bleu Berry

Le préfet du Cher fait marche arrière et maintient finalement le port du masque dans l'hyper centre de Bourges. Le masque en revanche n'est plus obligatoire à Saint-Amand-Montrond, Orval, Saint-Satur et Sancerre.

Le masque reste obligatoire dans la vieille ville de Bourges
Le masque reste obligatoire dans la vieille ville de Bourges © Radio France - Michel Benoit

Dans un premier temps, Jean-Christophe Bouvier, avait rédigé un premier arrêté, mercredi soir pour restreindre le port du masque aux marchés et aux gares. Il n'était donc plus obligatoire dans ces centres villes. Revirement ce jeudi après-midi, le masque reste finalement obligatoire dans le centre de Bourges et uniquement là.  

Jean-Christophe Bouvier, préfet du Cher
Jean-Christophe Bouvier, préfet du Cher © Radio France - Michel Benoit

Pas le moment de relâcher la vigilance

Le parfum de retour à la vie presque normale n'aura duré que 24 heures, un petit jeudi seulement où il aura été possible de se promener sans masque dans les rues de Bourges. Humer l'air à pleins poumons, sans risque de PV à 135 euros. Le préfet voulait ainsi rendre le port du masque identique partout dans le département. C'est à dire uniquement dans les lieux à forte affluence, les marchés et gares. D'autant affirme Jean-Christiophe Bouvier que l'incidence du virus n'est pas forcément plus faible là où on porte le masque. 

D'autre paramètres doivent cependant être pris en compte : avec le retour des beaux jours, il y a plus de monde dehors, et ce n'est donc pas le moment de relâcher la vigilance, d'autant que l'incidence reste élevée dans le Cher : juste en dessous des 250 cas de covid pour 100.000 habitants, le seuil d'alerte à ne pas dépasser. Le préfet les a donc entendus : un compromis a été trouvé avec le retour du masque mais uniquement dans l'hyper centre de Bourges. Les quartiers annexes ne seront pas concernés. Le maire de Bourges, Yann Galut prend acte de cette décision sans s'y opposer. Il avait notamment insisté auprès du préfet pour la vigilance reste forte sur les marchés, où le port du masque reste évidemment obligatoire. Les regroupements de plus six personnes  sont toujours interdits.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess