Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Bourges : Les écoles militaires se piquent à Scorpion

lundi 3 décembre 2018 à 17:35 Par Michel Benoît, France Bleu Berry

370 millions d'euros investis pour équiper l'armée de terre de nouveaux véhicules. Et c'est aux écoles miltaires de Bourges, que seront formés tous les mécanos de ces véhicules. La secrétaire d'état aux armées, Geneviève Darrieussecq s'est rendue sur place.

Le pôle Scorpion de Bourges a été inauguré en juin dernier ; c'est le premier réalisé en France.
Le pôle Scorpion de Bourges a été inauguré en juin dernier ; c'est le premier réalisé en France. © Radio France - Michel Benoit

Bourges, France

Scorpion prévoit la livraison à l'armée française de 800 blindés Griffon, des véhicules multi-rôles et 110 Jaguar, un blindé de reconnaissance et de combat. Des véhicules dits de 4eme génération qui marquent un important pas en avant technologique en matière d'informatique notamment, rappelle la secrétaire d'état aux armées, Geneviève Darrieussecq : " Il y aura plus de numérique, un matériel interconnecté. Nous aurons vraiment des évolutions de modernisation et qui seront enseignées ici." 

Geneviève Darrieussecq dans un atelier de l'école du matériel de Bourges, devant un char Leclerc. - Radio France
Geneviève Darrieussecq dans un atelier de l'école du matériel de Bourges, devant un char Leclerc. © Radio France - Michel Benoit

Aux écoles militaires de Bourges, un immense bâtiment est sorti de terre pour accueillir ces nouveaux blindés et former les mécanos qui devront l'entretenir. Un bâtiment dit paramétrable nous explique le commandant Régis, de l'école du matériel de Bourges : " Cela signifie qu'il dispose de tous les équipements électriques : extracteurs de gaz d'échappement, prises réseau pour pouvoir connecter les ordinateurs car les matériels aujourd'hui sont composés énormément d'électronique et d'informatique. Ce matériel Griffon et Jaguar devrait arriver à l'été 2019 à Bourges. Six blindés dédiés à la formation de nos maintenanciers." 

Des salles de simulation sur écran informatique complètent la formation des mécaniciens de l'armée de terre, à Bourges. - Radio France
Des salles de simulation sur écran informatique complètent la formation des mécaniciens de l'armée de terre, à Bourges. © Radio France - Michel Benoit

Des nouvelles salles de cours ont été aménagées avec des écrans de simulation de panne pour améliorer la formation des mécaniciens de l'armée de terre. A Bourges, on peut enseigner la maintenance et accueillir tous les matériels de l'armée de terre, depuis la moto jusqu'au char Leclerc de 43 tonnes. Des véhicules qui en bavent notamment lors des opérations extérieures, reconnait le commandant Régis : " Les matériels sont soumis à la rugosité de l'Afrique, le sable, les températures extrêmes qui mettent à rude épreuve le matériel, mais également au froid. Lorsque nous participons à des opérations en Estonie, par exemple, par moins vingt degrés. Ce n'est pas facile mais cela nous procure, à nous et au fabricant, des retours d'expériences très intéressants. Cela nous permet d'améliorer le matériel. "  

Un bâtiment du pôle Scorpion aux écoles militaires de Bourges. - Radio France
Un bâtiment du pôle Scorpion aux écoles militaires de Bourges. © Radio France - Michel Benoit

10.000 stagiaires passent chaque année à Bourges aux écoles du matériel et du train. Le premier régiment à recevoir le blindé Griffon sera le  3eme RIMA de Vannes.