Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Bourges : les travaux pour réhabiliter l'immeuble de la maison des Forestines devraient bientôt démarrer

-
Par , France Bleu Berry

C'est fait : le centre hospitalier de Bourges a vendu l'immeuble des Forestines, en plein centre ville. Cet immeuble style art déco avait été en partie détruit par un incendie début avril 2015). Une grosse verrue, rue moyenne, l'une des principales rues commerçantes de Bourges.

L'immeuble de la Maison des Forestines, à Bourges, enfin vendu
L'immeuble de la Maison des Forestines, à Bourges, enfin vendu © Radio France - Michel Benoit

C'est un promoteur parisien qui a racheté l'édifice. Les travaux de réhabilitation devraient donc pouvoir démarrer dans quelques mois...   L'immeuble avait été évalué 900.000 euros, mais l'hôpital de Bourges ne communique pas sur le montant de la transaction. Sans doute, inférieur au prix d'après un responsable, proche du dossier. Trois acheteurs s'étaient manifestés depuis fin mars. L'acquéreur SMBI travaille jusqu'à présent en région parisienne où il a développé plus d'une dizaine de projets immobiliers. 

L'immeuble a été incendié le 4 avril 2015
L'immeuble a été incendié le 4 avril 2015 © Radio France - Michel Benoit

La mairie de Bourges a imposé de garder dans la réhabilitation une brasserie au rez de chaussée pour animer la place ;  les Forestines, le bonbon emblématique de Bourges, réintégreront également le bâtiment, qui offre plus de 2.200 m2 sur 5 étages.  Cet immeuble avait été légué dans les années 30 à l'hôpital de Bourges qui débourse 400.000 euros par an pour l'échafaudage et les bâches qui protègent l'édifice. Des sommes qui seront sans doute remboursées par les assurances : l'affaire est en justice, chacun se rejetant toujours la faute sur la responsabilité de l'incendie : une friteuse de la brasserie le Cujas en est à l'origine.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu