Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Bourges : une brigade d'intervention rapide à la police municipale

-
Par , France Bleu Berry

Des nouveaux moyens pour la police municipale à Bourges : des motos plus puissantes, et des caméras piétons (qui seront utilisées dès l'automne).

La police municipale de Bourges vient de recevoir deux motos beaucoup plus puissantes, utilisées notamment lors de contrôles routiers.
La police municipale de Bourges vient de recevoir deux motos beaucoup plus puissantes, utilisées notamment lors de contrôles routiers. © Radio France - Michel Benoit

Bourges, France

21.000 euros pour deux motos de 700 cm3... on est dans une autre dimension par rapport aux petites 125 cm3 qui équipaient déjà la police municipale de Bourges : " Ces motos sont effectivement beaucoup plus rapides, affirment Eric Pagenot, chef de la police municipale de Bourges. La police municipale de Bourges effectue des contrôles de vitesse, des contrôles routiers d'une manière générale, et cet outil me paraissait indispensable aujourd'hui. On conserve bien sûr nos quatre motos 125 cm. On continuera de les utiliser pour patrouiller dans des secteurs comme les marais, ou le long du canal, par exemple." 

Eric Pagenot (à gauche) et Philippe Mercier (à droite), encadrés des agents sur leurs nouvelles motos. - Radio France
Eric Pagenot (à gauche) et Philippe Mercier (à droite), encadrés des agents sur leurs nouvelles motos. © Radio France - Michel Benoit

A la rentrée, les patrouilles de police municipale seront équipées de caméras piétons positionnées sur le torse de l'agent. C'est lui qui décidera de la mettre en route notamment lorsqu'il sentira une tension dans une intervention. Il devra en informer la personne filmée. 

La police municipale de Bourges vient de recevoir 8 caméras piétons - Radio France
La police municipale de Bourges vient de recevoir 8 caméras piétons © Radio France - Michel Benoit

Ces caméras ne sont pas obligatoires, mais l'adjoint au maire de Bourges, chargé de la sécurité, Philippe Mercier, juge leur recours utile : " C'est surtout un élément dissuasif et de prévention. Ces caméras peuvent éviter des soucis d'interprétation des uns et des autres. La caméra est là aussi bien dans l'intérêt du policier de la personne en face de lui. Cela peut éviter des contestations. C'est un bon outil de persuasion et de dissuasion." Les images pourront être utilisées en justice.