Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Bourges : une soirée gratuite pour lutter contre l'exclusion pendant les fêtes de fin d'année

-
Par , France Bleu Berry

Pour les personnes isolées, les fêtes de fin d'années peuvent être douloureuses. Le Collectif des mamans organise ce samedi soir un événement dans le quartier de la Chancellerie, à Bourges. L'occasion de faire la fête et de se retrouver autour d'un repas et d'une piste de danse.

Les membres du Collectif des mamans
Les membres du Collectif des mamans - Hafida Abidar

Bourges, France

Une soirée pour lutter contre l'exclusion pendant les fêtes de fin d'année. Elle est organisée à Bourges par le "Collectif des mamans" dans la salle des fêtes du quartier de la Chancellerie. 

Elle a pour but d'apporter un peu de joie et de réconfort aux personnes isolées comme les familles modestes qui ne peuvent pas se déplacer, les seniors ou les personnes malades. Un moyen pour ces personnes de se retrouver, de se réunir pour Noël et le Nouvel An. Au programme de la soirée, qui est gratuite : un grand repas, une piste de danse et un DJ, et des ateliers de maquillage pour les enfants.   

Une demande des habitants du quartier

La fête se veut fédératrice, pour rassembler les habitants du quartier. C'était d'ailleurs une demande récurrente des habitants du quartier, comme l'explique Hafida Abidar, membre du Collectif des mamans : "L'association a mis à la disposition des habitants un livre d'or. La demande d'une fête qui rassemble tout le monde est souvent revenue." De fait, la pauvreté est un facteur d'exclusion et d'isolement. "C'est parfois difficile pour les habitants du quartier de pouvoir sortir et d'aller voir des spectacles par exemple. De pouvoir s'émanciper finalement."

La soirée est gratuite et sur réservation. C'est d'ores et déjà un succès puisque 150 personnes ont réservé leur place.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu