Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Bourges : une véritable course aux cadeaux de Noël pour les retardataires ce dimanche

dimanche 23 décembre 2018 à 22:01 Par Aurore Richard, France Bleu Berry

L'ouverture des cadeaux se fera dans moins de 48 heures désormais. Encore faut-il avoir des cadeaux, et pour certains, ce n'était pas gagné. Nombreux sont ceux qui ont entrepris leurs achats au dernier moment, et notamment les Berruyers.

Beaucoup de magasins ont exceptionnellement ouvert toute la journée de ce dimanche 23 décembre, à Bourges.
Beaucoup de magasins ont exceptionnellement ouvert toute la journée de ce dimanche 23 décembre, à Bourges. © Radio France - Aurore Richard

Bourges, France

A deux jours de Noël, ce dimanche 23 décembre, les cadeaux sont peut-être déjà sous le sapin, ou sur le point d'être emballés. De nombreux Berrichons, encore cette année, ont fait leurs achats à la dernière minute. Ce dimanche, il y avait en effet pas mal de retardataires dans les rues commerçantes de Bourges, dans le Cher. 

Il y a par exemple Nathalie, elle n'a pas une minute à perdre. Son deuxième prénom : efficacité. "J'ai déjà quatre paquets, pour les enfants, le conjoint et les belle-filles aussi. J'attendais le dernier moment pour faire mes achats, c'est dans mes habitudes", estime-t-elle. Malheureusement, tout ne se passe pas aussi bien pour Pascal : 

J'ai trouvé des petits hauts pour mon amie mais ce n'est pas tout ce que j'avais prévu au départ. Je n'ai plus le temps donc c'est au petit bonheur la chance, ce qu'on trouve ira très bien"

Ce dimanche, Delphine n'a pas encore sorti la carte bancaire, elle est toujours en pleine réflexion devant la vitrine d'une bijouterie, à la recherche d'une montre pour sa tante : 

Je ne sais pas quel modèle prendre. Il y a plein de choses nouvelles, plein de variétés de bracelets que je n'imaginais même pas !"

Gilbert en a fini avec la corvée des cadeaux, à un détail près : l'emballage des cadeaux. "C'est peut-être madame qui va le faire ça, cela va dépendre de ce que j'ai à faire", plaisante Gilbert. Ce n'est pas sûr que madame apprécie ce cadeau avant l'heure...