Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société
Dossier : Mouvement des gilets jaunes

Gilets jaunes : Bourges se prépare à être au cœur de la grande manifestation nationale de samedi

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Berry, France Bleu

Plusieurs milliers de gilets jaunes sont attendus pour un grand rassemblement national au centre de la France, afin, disent les organisateurs de montrer l'unité du mouvement. Une autre manifestation est prévue à la Défense à Paris. Le maire de Bourges prends les devants pour sécuriser les lieux.

Les gilets jaunes ont prévu de se retrouver samedi à Bourges pour l'Acte 9 de la mobilisation
Les gilets jaunes ont prévu de se retrouver samedi à Bourges pour l'Acte 9 de la mobilisation © Maxppp - Alexis Sciard

Bourges, France

Sur Facebook, 2.300 personnes ont fait déjà savoir ce mercredi soir qu'elles viendraient à Bourges pour la grande manifestation nationale des gilets jaunes et plus de 12.000 se disent intéressées. La préfecture est sur le pied de guerre, et le maire de Bourges prend les devants pour éviter le maximum de dégradations. Pascal Blanc recommande aux commerçants de baisser le rideau, d'autant que les clients ne devraient pas être nombreux.

A priori, le parcours des gilets jaunes devrait emprunter les grands axes autour du centre ville,  les vieilles rues pavées et commerçantes devraient donc être préservées, mais la mairie préfère sécuriser au maximum les lieux :  " C'est d'enlever tout mobilier urbain qui pourrait faire office de projectile", détaille Pascal Blanc, maire de Bourges. "On va sécuriser le chantier de la maison de la culture et celui de l'îlot Victor Hugo. Le jardin de l'Archevêché sera fermé tout comme les musées, et les bâtiment publics, à commencer par l'hôtel de ville. Mais le risque zéro évidemment n'existe pas. " 

Les rues médiévales de Bourges et leurs commerces seront-elles la cible de certains casseurs ? - Radio France
Les rues médiévales de Bourges et leurs commerces seront-elles la cible de certains casseurs ? © Radio France - Michel Benoit

Les horodateurs démontés en prévention

Même les horodateurs sont démontés pour éviter le vandalisme, comme sur les radars : " Ce n'est pas forcément l'argent des horodateurs qui intéressera les vandales, mais on veut surtout les préserver de tout risque de casse explique Pascal Blanc. On veut limiter les dégradations et le coût qu'elles représenteraient pour la collectivité. L'argent qu'on devra mettre pour les réparations, on ne pourra pas le mettre ailleurs." Sur internet, les gilets jaunes appellent à une manifestation pacifique. Bourges, ce n'est pas non plus les Champs Elysées, même si la préfecture du Cher, fut ville royale autrefois.

A Bourges, les horodateurs sont démontés en prévision de la manifestation des gilets jaunes samedi. - Radio France
A Bourges, les horodateurs sont démontés en prévision de la manifestation des gilets jaunes samedi. © Radio France - Michel Benoit
Le maire de Bourges, Pascal Blanc. - Radio France
Le maire de Bourges, Pascal Blanc. © Radio France - Michel Benoit

Pour la préfecture du Cher, la manifestation est "non déclarée donc non autorisée et illégale". Comme la municipalité, elle s'inquiète des "risques pour la sécurité des participants et des organisateurs".

De leur côté, les gilets jaunes organisateurs du rassemblement à Bourges samedi, annoncent "une marche pacifique". 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu