Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Braderie de Lille : 6.500 bradeux sont attendus

jeudi 30 août 2018 à 23:00 Par Edouard Marguier, France Bleu Nord et France Bleu

La mairie de Lille a annoncé jeudi 6.500 bradeux pour la braderie de ce week-end. C'est plus que l'an dernier.

L'édition 2017 de la braderie avait attiré plus de deux millions de visiteurs.
L'édition 2017 de la braderie avait attiré plus de deux millions de visiteurs. © Maxppp - Alexis Christiaen

Lille, France

La braderie de Lille renoue avec la grande époque ou presque. 6.500 bradeux sont annoncés pour ce week-end. Le chiffre a été avancé par la mairie jeudi. Cela signifie qu'il y en aura plus que les 6.000 de l'an dernier, mais c'est loin des 10.000 d'il y a quelques années. Plus de deux millions de visiteurs sont attendus, autant que l'année passée. 

90 kilomètres d'étals

Pour l'édition 2018, 45 kilomètres de rues seront consacrées à la braderie, soit 90 kilomètres d'étals puiqu'il y en a des deux côtés de la rue !.

La sécurité sera renforcée. 3.000 membres des forces de l'ordre (policiers nationaux, municipaux, CRS, gendarmes mobiles, police de l'air de l'air et des frontières,...) sont mobilisés tout le week-end, dont 1.500 dans le périmètre de la braderie. Comme l'an dernier, ils seront appuyés par un hélicoptère équipé d'une caméra qui survolera la ville en permanence. En tout, trois hélicoptères de la sécurité civile et de la gendarmerie et d'un avion seront en service.

Autre données très importante, les moules. 500 tonnes seront consommées tout le week-end. La mairie a incité les restaurateurs à revenir au moules-frites traditionnel, qui avait tendance à disparaître.