Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Braderie de Lille : encore un déploiement de forces de l'ordre impressionnant

vendredi 31 août 2018 à 4:14 Par Stéphane Barbereau, France Bleu Nord et France Bleu

3.000 forces de l'ordre au total sont mobilisés tout ce week-end pour la braderie de Lille afin d'éviter toute attaque terroriste. Plus de 2 millions de personnes sont attendus sur les deux jours.

des fouilles alétoires réalisées lors de la braderie de Lille, en 2017
des fouilles alétoires réalisées lors de la braderie de Lille, en 2017 © Maxppp - Baziz Chibane

Lille, France

Il y aura ce que l'on voit (des policiers, gendarmes, CRS en tenue) et ce que l'on ne voit pas (des policiers en civil, des tireurs d'élite du Raid perchés sur les hauteurs de la ville pour surveiller la foule). Le préfet du Nord, Michel Lalande, se fait fort de rappeler que la sécurité sera extrêmement visible et présente pour cette édition 2018 : 

Nous saturons l'espace public de présence policière et c'est très bien comme çà

Dans le périmètre de la braderie, ce sont 1.500 forces de l'ordre qui patrouilleront : policiers nationaux et municipaux, gendarmes mobiles, CRS, deux bridages nautiques sur la Deûle, une surveillance aérienne permanente (un hélicoptère en alternance avec un avion équipés de caméra). Il faut rajouter 1.500 hommes et femmes supplémentaires mobilisés dans le cadre de cette braderie puisque les contrôles d'accès à Lille s'effectueront bien en amont. La police de l'aire et des frontières sera mobilisée sur la frontière belge, la police à bord des trains de de la SNCF (Suge) sera très présente gare du Nord et dans les gares d'Orchies et Le Quesnoy, les escadrons de sécurité routière du Nord et du Pas-de-Calais réaliseront des fouilles de coffres et des test d'alccolémie sur les axes menant à la capitale des Flandres.

Un dispositif anti-drône

Dans le ciel, les "bradeux" entendront en permanence un hélicoptère ou un avion équipés de caméra. Autre dispositif, invisible celui-là, le brouillage des drônes afin d'éviter toute attaque via ces petits engins volants. Les services de secours sont également très mobilisés comme l'explique Patrick Goldstein, le chef des urgences du CHRU de Lille et du Samu du Nord : 

On est dans un dispositif de pré-blanc. les équipes chirurgicales, de réanimation, des radiologues, pédiatres, tout est doublé au CHR ce week-end 

5 équipes supplémentaires du Smur sont mobilisés ce week-end sur Lille dont une au coeur de la braderie. Mais le médecin se veut rassurant : ces 10 dernières années, aucun drame n'a été à déplorer à la braderie de Lille.