Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Bras de fer autour des appontements vides de Port Camargue

-
Par , France Bleu Gard Lozère

La direction du Port Camargue lance un projet de conciergerie de bateaux pour l'été prochain : chaque emplacement vide situé en face des marinas pourra accueillir un bateau vide, amarré à un quai privé. Une association de propriétaire monte au créneau pour faire annuler l'expérimentation.

Les membres de l'association ALPC² s'opposent au projet de conciergerie en face des marinas.
Les membres de l'association ALPC² s'opposent au projet de conciergerie en face des marinas. © Radio France - Sarah Nedjar

Port Camargue, le port de plaisance au Grau-du-Roi, est le plus grand d'Europe avec 5.000 places de bateaux. Pourtant, une partie des quais reste parfois vide : la moitié des appontements appartiennent à des propriétaires de marinas, et tous ne possèdent pas de bateau. Selon la direction du port, il y aurait plusieurs centaines de places inoccupées : un projet de conciergerie est en court d'élaboration, et louerait ces amarres à une dizaine de bateaux vides à l'été 2021. L'association ALPC² ( Association libre des propriétaires et co-propriétaires de Port Camargue) monte au créneau, à l'instar de son président Bernard Martin.

Le directeur du port s'est imaginé qu'on pouvait impunément mettre des bateaux devant les plans d'eau des propriétaires de marinas. Pour nous, c'est un squat. Nous avons tous signé des contrats de longue durée qui vont jusqu'à décembre 2051. Il est interdit aux titulaires des plans d'eau de louer des plans d'eau en le dissociant de la marina. 

Bernard Philippe, président de l'ALPC²

La réponse de Port Camargue nuance la question de propriété : selon le directeur, Michel Cavaillès, les propriétaires posséderaient effectivement les appontements, mais pas les plans d'eau. Pour le directeur, il n'est pas question d'agrandir le port pour des questions environnementales. Il promet l'absence de toute gêne pour les propriétaires de marinas, et de limiter l'amarrage des bateaux vides.

Ces places, nous voulons les utiliser comme si c'était un garage. La capitainerie amène un bateau sur une place, et l'enlève quand le propriétaire de la marina veut l'utiliser. Personne ne sera à bord. Ce qu'on veut faire pour l'été, c'est travailler sur 10 bateaux sur 2240 postes d’amarrage. On espère que l'expérimentation se passera bien. 

Michel Cavaillès, directeur de Port Camargue

L'association de propriétaires assure avoir envoyé plusieurs courriers adressés à la Mairie du Grau-du-Roi, courriers restés sans réponse. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess