Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Bretagne : les propriétaires du château du Rocher-Portail bravent l’interdiction d’ouverture

-
Par , France Bleu Armorique, France Bleu Breizh Izel

Pour dénoncer et manifester contre l’interdiction de rouvrir les lieux culturels, les propriétaires du château du Rocher-Portail, près de Fougères (Ille-et-Vilaine) ont décidé de proposer tout de même des visites des lieux, ce mercredi 16 décembre.

Le château du Rocher-Portail, à Maen Roch, près de Fougères (Ille-et-Vilaine) décoré en vue d'une réouverture
Le château du Rocher-Portail, à Maen Roch, près de Fougères (Ille-et-Vilaine) décoré en vue d'une réouverture - Photo fournie par les propriétaires du château du Rocher-Portail

Le château du Rocher Portail, situé à Maen Roch, près de Fougères (Ille-et-Vilaine) sera bien ouvert aux visites, le mercredi 16 décembre, et cela malgré l’interdiction. _"_C’est à la fois un coup de gueule, et un message au gouvernement pour lui demander de rouvrir absolument les lieux de culture que sont les châteaux et les musées", explique Manuel Roussel, le propriétaire du château de 3.000 mètres carrés. Les espoirs de ce propriétaire ont été douchés la semaine dernière lorsque le gouvernement a annoncé qu’il ne pourrait pas rouvrir le 15 décembre. 

"C’est totalement incompréhensible. Quand on voit le monde qu'il y a dans les galeries commerçantes, on ne comprend pas l’injustice que nous subissons." Dans cette période de fête de fin d’année, le propriétaire du château espérait réaliser 30% du chiffre d’affaires : "Depuis le début de l’année, nous avons perdu énormément."

On avait installé pour 12.000 euros de décorations de Noël pour rouvrir le château pour les fêtes de fin d’année

Depuis un mois et demi, les propriétaires du château, et les bénévoles avaient travaillé pour installer des décorations de Noël dans toutes les pièces château, mais aussi dans les jardins et les écuries. "Nous étions tous tellement heureux à l’idée de rouvrir le 15 décembre et de partager cela avec les visiteurs." 

En vue d’une réouverture, Manuel Roussel avait également décidé d’une nouvelle jauge, avec 10 mètres carrés par visiteur. Le port du masque restait également obligatoire et des billets avaient été pré-vendus en ligne. "Quand les visiteurs ont appris qu’ils ne pourraient pas venir, on a reçu énormément de message de soutien."

"J’aurai peut-être un PV, mais j’assume"

Fort du soutien de ses visiteurs, et parce qu’il espère que le gouvernement entendra le message, Manuel Roussel a donc décidé d’ouvrir son château au public. Les visiteurs qui avaient acheté des billets en ligne sont invités à venir "mais aussi les élus"

Cette action "me coûtera peut-être un PV, mais je l’assume", explique le propriétaire. "Il faut absolument que le gouvernement change d’avis, à l’image de ce qui a été décidé pour les librairies." Les propriétaires espèrent pouvoir rouvrir dès le 19 décembre, pour le début des vacances de Noël. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess