Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Brexit : des Anglais à Cherbourg pour stocker du vin

-
Par , France Bleu Cotentin, France Bleu

J-10 avant la sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne. À quelques jours du Brexit, les conséquences se font déjà ressentir. Notamment à Cherbourg en Cotentin : des anglais achètent des litres et des litres de vin !

À 10 jours du Brexit, les Anglais viennent à Cherbourg-en-Cotentin pour stocker du vin.
À 10 jours du Brexit, les Anglais viennent à Cherbourg-en-Cotentin pour stocker du vin. © Radio France - Linda Achour

Cherbourg, France

Certains commerçants de Cherbourg-en-Cotentin ont noté un pic d'activité quelques jours avant la sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne prévue le 31 octobre. C'est notamment le cas de Wine Beer Supermarket qui relève un dynamisme particulier à chaque événement lié au Brexit.

C'était déjà le cas le 31 mars dernier, lorsque les Anglais auraient dû sortir de l'Union européenne, ça l'est encore aujourd'hui. Fred Bossis, gérant du magasin WBS note entre 15 et 20% de fréquentation en plus par rapport à la même période, l'année dernière. Il explique cette augmentation par la crainte des restrictions douanières, qui seraient moins avantageuses pour les Anglais, une fois le Brexit prononcé. 

La limite, c'est ce qu'ils peuvent prendre dans la voiture

L'une des conséquences immédiates est le nombre de bouteilles achetées par les Anglais. Le gérant de Wine Beer Supermarket note que certains clients achètent jusqu'à 500 bouteilles. Certains traversent la Manche uniquement pour acheter du vin, c'est ce qu'on appelle communément la "Booze Cruise" : la croisière de l'alcool. 

Au centre de Cherbourg, chez Normandie Wine, Kevin Allnutt, vendeur originaire de Londres raconte que le prix des bouteilles de vin en Angleterre peut coûter deux à trois fois plus cher que les bouteilles en France. En plus de cela, les restrictions douanières sont indicatives pour le moment, tant qu'il n'y a pas de revente, les Anglais peuvent prendre autant de bouteilles qu'ils le souhaitent. "La limite, c'est ce qu'ils peuvent prendre dans la voiture" relate Fred Bossis du WBS.

Anglais et commerçants ont donc ce même espoir : que le Brexit n'entraîne pas de restrictions supplémentaires aux frontières.

Brexit : les Anglais à Cherbourg pour stocker du vin

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu