Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société
Dossier : Brexit

Brexit : les douanes préparent les entreprises auvergnates concernées au rétablissement de la frontière

-
Par , France Bleu Pays d'Auvergne

Depuis que les Britanniques ont voté pour la sortie de l'Europe, les douanes françaises travaillent sur un retour de la frontière avec le Royaume-Uni. En Auvergne, elles font notamment de la sensibilisation auprès des PME pour qu'elles anticipent les changements commerciaux.

Nicolas Le Gall, directeur régional des Douanes à Clermont-Ferrand
Nicolas Le Gall, directeur régional des Douanes à Clermont-Ferrand © Radio France - Olivier Vidal

Clermont-Ferrand, France

Le sort du Brexit va se jouer cette semaine. Les négociations entre le Royaume-Uni et l'Union européenne se poursuivent pour tenter de parvenir à un accord de divorce, le "Brexit" est prévu le 31 octobre.  

L'accord n'est pas encore signé, que, déjà, depuis de longs mois certains services de l'Etat se préparent. C'est le cas des douanes françaises. Par exemple, de nombreuses embauches ont été effectuées pour renforcer les contrôles de marchandises à la nouvelle frontière. 

560 entreprises auvergnates concernées

Autre exemple en Auvergne, depuis fin 2018, les douanes s'évertuent à faire de la pédagogie en direction des entreprises, notamment les PME, TPE. Droits de douanes, taxes, déclarations de marchandises, avec le "Brexit", ces entreprises vont avoir de nouvelles démarches à effectuer pour continuer à travailler avec les Britanniques. Pour beaucoup, ces démarches seront complètement nouvelles.

560 entreprises auvergnates, dont 270 dans le Puy-de-Dôme, sont concernées par le "Brexit", avec 1 milliard d'euros d'échanges commerciaux. Pour les douanes, "l'enjeu est de taille, il faut préserver le niveau des échanges commerciaux", et cela passe donc par une bonne information. Si les grands groupes, comme Michelin ou Aubert&Duval, sont habitués à ces échanges, pour les PME ou TPE, ce sera bien différent et il faut qu'elles soient préparées. 

Il faut que les entreprises sont conscientes de l'enjeu, pour éviter d'être pénalisées" Nicolas Le Gall, directeur régional des douanes à Clermont-Ferrand

De nombreuses réunions d'information sont ainsi proposées dans la région Auvergne: le 23 octobre à la sous préfecture à Saint-Victor (Allier), le 13 novembre à la CCI de Clermont-Ferrand et en novembre à la CCI du Puy-en-Velay (Haute-Loire).

Choix de la station

France Bleu