Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Brignoles inaugure son square Jules-Bianchi

-
Par , France Bleu Provence, France Bleu

Jules Bianchi, pilote de Formule 1 et enfant de Brignoles, est décédé en juillet 2015, neuf mois après un terrible accident lors du Grand Prix du Japon. Sa ville natale lui rend hommage ce jeudi 9 mai. Le square Jules-Bianchi est inauguré à 18 heures en présence de la famille du pilote.

Le pilote de F1, Jules Bianchi, décédé en juillet 2015, a passé son enfance à Brignoles
Le pilote de F1, Jules Bianchi, décédé en juillet 2015, a passé son enfance à Brignoles - Mélanie Durando

Brignoles, France

Ce jeudi 9 mai, à 18 heures, après avoir accueilli le "Roadshow des Formule 1", la ville de Brignoles inaugure le square Jules-Bianchi. Ce lieu de passage, complètement rénové, se situe juste derrière la mairie et à proximité du restaurant que tenaient les parents du jeune pilote de Formule 1. Jules Bianchi est décédé en juillet 2015, à l’âge de 25 ans, neuf mois après un accident sur le circuit de Suzuka au Japon. Né à Nice, il a passé son enfance à Brignoles où il a notamment commencé à faire du karting. 

"Ce sera un endroit gai... et c'est ce que Jules aurait voulu"

La famille de Jules Bianchi sera présente lors de cette inauguration. "Nous sommes bien évidemment très touchés dit Christine Bianchi, la maman de Jules. Les Brignolais, qui ont soutenu Jules pendant ses neuf mois d’hospitalisation, attendaient d’avoir un endroit pour lui rendre hommage. Ce square ne sera pas un lieu de recueillement… Nous ne le voulons pas… mais plutôt un lieu de vie, un lieu animé. Le local des jeunes de Brignoles est d’ailleurs situé juste à côté. Ce sera donc un endroit gai et c’est ce que Jules aurait voulu", précise avec beaucoup d’émotion sa maman. 

L'association créée après la mort du pilote vient en aide à l'hôpital de l'Archet de Nice

Quelques mois après la mort du pilote, sa famille a créé l’association JB17 qui vient en aide à l’unité de soins pour les cérébraux-lésés lourds de l’hôpital de l’Archet de Nice, service où Jules est décédé en juillet 2015. L’an passé, les dons récoltés par l’association ont permis de financer l’achat d’un chariot douche électrique. Les dons proviennent des ventes d’objets à l’effigie de Jules Bianchi : "Il y a encore un engouement autour de Jules. Les gens ne l’ont pas oublié. Et les commandes nous arrivent du monde entier. En ce moment, nous sommes très sollicités par les Anglais mais il y a aussi les Italiens, les Australiens, les Japonais et les Français bien-sûr" explique Christine Bianchi. 

outes les commandes sont préparées dans "l'espace Jules Bianchi" que Christine et Mélanie viennent d’ouvrir à Brignoles, sur la route du Val, et où sont vendus vêtements et objets aux couleurs de l'association. 

Ce square, situé derrière la mairie de Brignoles, portera le nom de Jules Bianchi - Radio France
Ce square, situé derrière la mairie de Brignoles, portera le nom de Jules Bianchi © Radio France - Sophie Glotin
La famille du pilote (Tom son frère, Mélanie sa soeur, et Christine sa maman) dans "l'espace Jules Bianchi" ouvert il y a quelques semaines à Brignoles - Radio France
La famille du pilote (Tom son frère, Mélanie sa soeur, et Christine sa maman) dans "l'espace Jules Bianchi" ouvert il y a quelques semaines à Brignoles © Radio France - Sophie Glotin