Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Brive : les policiers corréziens organisent un contrôle de séduction des automobilistes

-
Par , France Bleu Limousin

A l'appel du syndicat Alliance Police, les policiers corréziens ont mené ce vendredi matin une opération de contrôle à Brive. Ils n'ont pas distribué des amendes mais des flyers aux automobilistes. Une opération séduction qui fait suite aux propos tenus sur eux récemment par le chef de l'État.

Les policiers corréziens ont profité de ce contrôle de courtoisie pour souhaiter de bonnes fêtes à tous les automobilistes
Les policiers corréziens ont profité de ce contrôle de courtoisie pour souhaiter de bonnes fêtes à tous les automobilistes - ©Alliance Police

La colère des policiers contre Emmanuel Macron ne retombe pas suite à l'interview donnée par le président de la République sur le média en ligne Brut dans lequel ce dernier insinuait que les policiers menaient des contrôles au faciès. Comme leurs collègues partout en France depuis ces 15 derniers jours, les policiers corréziens ont manifesté ce vendredi alors qu'à Paris les responsables des syndicats de policiers étaient reçus par le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin. Ils ont mené un contrôle dit "de courtoisie" à Brive.

On en a assez d'être stigmatisés - Grégory Hugue, Alliance Police

L'opération était organisée par le syndicat Alliance Police. Durant une demi-heure les policiers ont arrêté les automobilistes à hauteur du rond-point d'accès à l'autoroute A20 avenue Charles-Rivet. En lieu et place de PV ils distribuaient un prospectus rappelant qu'ils ne sont "ni violents ni racistes". "On en assez d'être tout le temps stigmatisés explique Grégory Hugue, secrétaire régional d'Alliance Police. Et maintenant c'est par le chef de l'État ! " Qui ajoute que cette opération de courtoisie était surtout l'occasion "de rappeler à tous que nous aussi sommes des pères et des mères de famille qui comme eux allons au travail tous les jours".

Un bon accueil des automobilistes

Grégory Hugue se félicite surtout de l'accueil qu'ont reçu les policiers de la part des automobilistes. "Pas un seul ne nous a fait de réflexion sur les violences policières". Une opération de séduction, le "tant attendu rapprochement police/population" souligne Grégory Hugue, qui affirme que "tous les policiers souhaitent en l'espèce un retour à la normale" face à cette situation "dont ils ne sont pas responsables" pointant notamment du doigt les manques d'effectifs et l'absence trop souvent sur le terrain de leurs cadres occupés à des taches administratives de plus en plus prégnantes. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess