Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Brive : les sans-abris reçoivent leur cadeau de Noël avant l'heure

-
Par , France Bleu Limousin

Collecter des boîtes à chaussures remplies des cadeaux des Brivistes pour les sans-abris, c'était le pari fou de deux Corréziennes. La distribution a été faite ce mercredi soir lors de la maraude du SAMU social.

La distribution s'est faite ce' mercredi soir, d'abord au siège de la Croix Rouge de la Corrèze puis lors de la maraude du SAMU social
La distribution s'est faite ce' mercredi soir, d'abord au siège de la Croix Rouge de la Corrèze puis lors de la maraude du SAMU social © Radio France - Mickaël Chailloux

Doriane Meckès a son véhicule rempli à ras bord. A l'intérieur, les boîtes à chaussures emballées dans du papier cadeau semblent immenses. "Et dire que tout cela est parti d'un post Facebook" raconte la jeune briviste. Elle, accompagnée par son amie Nathalie, est à l'origine de cet élan de solidarité. "_Je cherchais 50 colis pour les sans-abris de Brive. J'ai arrêté de compter à plus de 1600" s_ourit-elle, encore émue par le déferlement de boîtes reçues. 

Doriane est devenue un peu la mère Noël des sans-abris, plaisante l'un d'entre-eux. Elle accompagne ce mercredi soir la maraude du SAMU social de Brive. Le premier arrêt se trouve au siège de la Croix-Rouge de la Corrèze. Plusieurs SDF sont venus chercher de quoi manger. Ils passent d'abord devant le camion de Brigitte et Mohammed. Puis, ils se dirigent ensuite vers les deux véhicules remplies de boîtes à chaussures.

Le surplus pour les personnes isolées dans les EPHAD

Martin est ravi. "C'est comme un Kinder surprise, on ne sait pas ce qu'il y a à l'intérieur" sourit-il. Il risque de se trouver face à un petit mot également de la part de son expéditeur. "Si on peut avoir une adresse où leur écrire pour les remercier, ça serait bien. En ces temps, ça fait du bien de recevoir des cadeaux comme ça" raconte ce jeune homme originaire de Guyane. 

Le reportage à Brive de Mickaël Chailloux

Un autre sans-abri acquiesce. "Quand vous êtes loin de chez vous, ça fait chaud au coeur" raconte-t-il, en tenant sa chienne Caina en laisse. Mais, sa boîte, il ne l'ouvrira pas ce mercredi soir. "On a pas de sapin, mais on l'ouvrira le 25." Un peu comme tous les enfants qui feront de même avec leurs cadeaux. Comme si la vie était normale. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess